Bourse > Lagardere s.c.a. > Lagardere s.c.a. : Se félicite de la signature de l'accord (EADS)
LAGARDERE S.C.A.LAGARDERE S.C.A. MMB - FR0000130213MMB - FR0000130213
24.455 € +2.04 % Temps réel Euronext Paris
23.875 €Ouverture : +2.43 %Perf Ouverture : 24.455 €+ Haut : 23.875 €+ Bas :
23.965 €Clôture veille : 326 326Volume : +0.25 %Capi échangé : 3 207 M€Capi. :

Lagardere s.c.a. : Se félicite de la signature de l'accord (EADS)

tradingsat

(CercleFinance.com) - Lagardère se félicite de la signature de l'accord multipartite ouvrant à EADS la voie d'une gouvernance normalisée.

Dans ce cadre, Lagardère bénéficie de conditions favorisant la liquidité de ses actions (environ 7,5% du capital d'EADS).

'Cet accord préserve par ailleurs les intérêts de l'ensemble des actionnaires d'EADS', estime le groupe.

EADS a en effet l'intention de mettre en place un programme de rachat d'actions permettant notamment à Lagardère de céder la plus grande partie de sa participation.

Sous réserve des conditions de marché et de l'approbation de son assemblée générale extraordinaire, EADS prévoit de mettre en oeuvre au premier semestre 2013 un programme de rachat d'actions pouvant concerner jusqu'à 15% des actions en circulation, comprenant deux tranches égales dont le calendrier et les conditions seront identiques: une première tranche, d'un montant pouvant aller jusqu'à 7,5%, dont jusqu'à 5,5% seront exclusivement réservés à Lagardère SCA. Le solde éventuel de la tranche, d'un montant maximal de 2%, sera offert en priorité à SOGEPA et SEPI. Si ces dernières n'exercent pas cette faculté, Lagardère SCA pourra bénéficier du programme de rachat d'actions pour la totalité de la tranche.

Une seconde tranche, d'un montant pouvant aller jusqu'à 7,5%, sera réservée au public.

Lagardère SCA, comme les autres signataires, a accepté une période d'incessibilité jusqu'à la première des deux dates suivantes: date de l'approbation de la nouvelle gouvernance par l'assemblée générale extraordinaire d'EADS, ou le 31 juillet 2013.

À l'expiration de cette période d'incessibilité, Lagardère SCA et Daimler AG seront libres de céder les actions EADS qu'elles posséderaient encore (après - le cas échéant - le programme de rachat d'actions) selon un processus de cession ordonnée, convenu entre elles.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...