Bourse > Lagardere s.c.a. > Lagardere s.c.a. : La cession des magazines quasiment bouclée
LAGARDERE S.C.A.LAGARDERE S.C.A. MMB - FR0000130213MMB - FR0000130213
24.455 € +2.04 % Temps réel Euronext Paris
23.875 €Ouverture : +2.43 %Perf Ouverture : 24.455 €+ Haut : 23.875 €+ Bas :
23.965 €Clôture veille : 326 326Volume : +0.25 %Capi échangé : 3 207 M€Capi. :

Lagardere s.c.a. : La cession des magazines quasiment bouclée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Lagardère annonce avoir finalisé la cession de la majeure partie de son activité de presse magazine à l'international à Hearst Corporation.

L'opération a été bouclée en ce qui concerne les Etats-Unis, l'Italie, l'Espagne, le Japon, les Pays-Bas, Hong Kong, le Mexique, Taïwan, le Canada et l'Allemagne.

La finalisation de l'opération en Russie, en Ukraine et au Royaume-Uni devrait intervenir dans les prochains jours, une fois certaines autorisations obtenues.

En République Tchèque, les magazines du groupe ne seront pas cédés à Hearst, mais à un partenaire local.

L'ensemble des activités concernées par cette première phase sera déconsolidé dans les comptes à fin juin, et devrait représenter un montant de 606 millions d'euros, correspondant à 546 millions d'euros de valeur d'entreprise et 60 millions d'euros de trésorerie.

La cession des activités en Chine devrait intervenir à la fin de l'année 2011, et viendra achever l'ensemble de l'opération.

La déconsolidation des activités de presse magazine à l'international devrait avoir un effet négatif de l'ordre de 35 millions d'euros sur le Résop (résultat opérationnel courant) de Lagardère Media en 2011.

L'opération affectera dès lors son objectif de croissance de l'ordre de 10% en 2011 par rapport à 2010 à changes constants, qui incluait la presse magazine à l'international sur l'ensemble de l'exercice.

Par rapport à ce qui avait déjà été annoncé, l'ensemble des conditions de cette cession a été très légèrement amélioré, affichant une valeur d'entreprise totale de 654 millions d'euros, ajustée de la trésorerie des actifs concernés au moment de la finalisation de l'opération.

A noter par ailleurs que la transaction concerne une centaine de titres cédés dans quinze pays et que les actifs immobiliers utilisés par la presse internationale, conservés par Lagardère, sont évalués à environ 40 millions d'euros, un niveau supérieur à l'estimation initiale.

Enfin, les royalties annuelles liées à l'utilisation par Hearst de la marque Elle, conservée par Lagardère, devrait correspondre à une contribution nette au Résop d'environ huit millions d'euros par an.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...