Bourse > Lafargeholcim ltd > Lafargeholcim ltd : En tête du CAC 40, les objectifs salués
LAFARGEHOLCIM LTDLAFARGEHOLCIM LTD LHN - CH0012214059LHN - CH0012214059
48.895 € -1.05 % Temps réel Euronext Paris
48.940 €Ouverture : -0.09 %Perf Ouverture : 49.125 €+ Haut : 48.380 €+ Bas :
49.415 €Clôture veille : 318 084Volume : +0.05 %Capi échangé : 29 675 M€Capi. :

Lafargeholcim ltd : En tête du CAC 40, les objectifs salués

(Tradingsat.com) - LafargeHolcim s’installe en tête du CAC 40 dans les premiers échanges ce mercredi, l’action du cimentier gagnant 4,6% à 51,7 euros. La raison ? Pour la période 2016-2018, qui fera l'objet d'une présentation lors d'une journée Investisseurs programmée le 1er décembre, le groupe franco-suisse entend dégager un flux de trésorerie de 10 milliards de francs suisses "minimum", "pour atteindre en 2018 au moins six francs suisses par action sur une base annualisée".

Pourtant, LafargeHolcim a fait état d’un chiffre d’affaires sur cette période de 7 825 millions de francs suisses, en baisse de 8,7% (-1,1% en comparable). « Les neufs premiers mois de l’année, et en particulier le troisième trimestre, ont été impactés par un contexte économique difficile sur certains de nos grands marchés et par des fluctuations des taux de change extrêmement négatives. », a indiqué Eric Olsen, son Directeur général.

Au niveau des résultats, l’Ebitda opérationnel a reculé de 8,9% à 1 639 millions de francs suisses, pénalisé par des coûts de fusion et de réorganisation ainsi que par d’autres coûts non récurrents (699 millions de francs suisses au total). Ce qui n’empêche pas Eric Olsen de penser que ces coûts porteront leurs fruits dès le prochain exercice. « La finalisation de la fusion a induit des coûts non récurrents et des changements organisationnels, dont nous verrons les premiers bénéfices l’année prochaine.

Pour la suite de l’exercice, LafargeHolcim s’attend à une poursuite de l’évolution contrastée de l’économie globale. Ainsi, un certain nombre de marchés dont la Chine, le Brésil, la France, l’Inde et la Suisse demeureront difficiles tandis que des marchés comme l’Argentine, le Mexique, les Philippines, le Royaume-Uni et les Etats-Unis devraient rester sur des tendances positives.

Les objectifs de synergies 2015 sont confirmés, avec 100 millions de francs suisses attendus en fin d’année, et les investissements seront limités à moins de 1,4 milliard de francs suisses sur le deuxième semestre 2015.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...