Bourse > Lafarge > Lafarge : Lafarge optimiste pour 2015, fusion avec Holcim en bonne voie
LAFARGELAFARGE LG - FR0000120537LG - FR0000120537
59.960 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
59.950 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 17 319 M€Capi. :

Lafarge : Lafarge optimiste pour 2015, fusion avec Holcim en bonne voie

Lafarge optimiste pour 2015, fusion avec Holcim en bonne voieLafarge optimiste pour 2015, fusion avec Holcim en bonne voie

PARIS (Reuters) - Lafarge table pour 2015 sur une croissance significative de ses résultats grâce à une amélioration du contexte macroéconomique, à la réduction de ses coûts et à l'impact favorable des changes, abordant avec optimisme une année marquée par sa fusion prochaine avec Holcim.

Dans un communiqué publié mercredi, le groupe français indique que les préparatifs de ce mariage, qui donnera naissance au nouveau numéro un mondial du ciment, sont en bonne voie avec une finalisation attendue d'ici les quatre prochains mois.

Pour donner davantage de visibilité sur ses perspectives avant ce tournant majeur, le numéro un mondial des matériaux de construction (ciment, béton et granulats) a fourni une prévision d'Ebitda pour 2015, attendu dans une fourchette comprise entre 3 et 3,2 milliards d'euros.

Si cet objectif est atteint, il marquerait une amélioration notable par rapport aux 2,72 milliards dégagés en 2014.

"Nous devrions bénéficier de l'amélioration progressive de l'environnement macroéconomique : début de reprise en Europe, confirmation de la dynamique aux Etats-Unis, poursuite de la croissance dans les marchés émergents", a expliqué le PDG Bruno Lafont lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes.

La société table pour cette année sur une croissance globale de la demande de ciment comprise entre 2% et 5% sur ses marchés après une progression de 4% de ses volumes en 2014.

DÉPRÉCIATIONS D'ACTIFS EN SYRIE ET EN IRAK

Lafarge compte également profiter d'un impact positif des changes de l'ordre de 90 millions d'euros en 2015 sur la base des taux en vigueur en décembre, du recul des cours du baril ainsi que de la réduction de sa base de coûts.

Le groupe précise ainsi avoir atteint l'an dernier avec un an d'avance ses objectifs d'économies pour la période 2012-2015.

Lafarge réaffirme par ailleurs son intention de ramener sa dette entre 8,5 à 9 milliards d'euros en fin d'année, un objectif qu'il avait abandonné en cours d'année dernière pour donner la priorité aux désinvestissements requis dans le cadre de la fusion avec Holcim.

En 2014, son chiffre d'affaires a progressé de 3% à 12,84 milliards tandis que son Ebitda a progressé de 5%.

Le résultat net part du groupe a en revanche reculé à 143 millions contre 601 millions lors de l'exercice précédent sous le coup de 385 millions d'euros de dépréciations d'actifs liées à ses activités en Syrie et en Irak.

Le marché tablait sur un chiffre d'affaires de 12,99 milliards d'euros et sur un résultat net 583,25 millions d'euros, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le titre avait clôturé mardi soir en hausse de 0,2% à 65 euros, donnant une capitalisation boursière de 18,7 milliards d'euros.

(Gwénaëlle Barzic, avec Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...