Bourse > Korian > Korian : Korian rachète Medica et devient n°1 des maisons de retraite
KORIANKORIAN KORI - FR0010386334KORI - FR0010386334
25.010 € +0.52 % Temps réel Euronext Paris
24.990 €Ouverture : +0.08 %Perf Ouverture : 25.235 €+ Haut : 24.690 €+ Bas :
24.880 €Clôture veille : 103 950Volume : +0.13 %Capi échangé : 2 005 M€Capi. :

Korian : Korian rachète Medica et devient n°1 des maisons de retraite

Korian et Medica veulent fusionner leurs activitésKorian et Medica veulent fusionner leurs activités

par Gwénaëlle Barzic et Noëlle Mennella

PARIS (Reuters) - Korian va racheter son concurrent Medica pour une valeur de l'ordre de 1,1 milliard d'euros, ce qui permettra au nouveau groupe de devenir le n°1 européen des maisons de retraite devant un autre français, Orpea.

Cette opération, présentée lundi matin par les deux groupes comme amicale, s'inscrit dans un contexte favorable pour ce marché, en raison du vieillissement de la population européenne et des restrictions budgétaires de plus en plus fortes pesant sur le secteur public de la santé.

En France, un habitant sur trois serait âgé de 60 ans ou plus en 2050 contre un sur cinq en 2005, selon les projections de l'Insee.

Dans le cadre de cette fusion-absorption, les actionnaires de Medica recevront 10 actions Korian pour 11 actions de Medica, ce qui représente une prime de 15% par rapport aux cours de clôture de vendredi.

Le nouveau groupe vise un chiffre d'affaires de 3,0 milliards d'euros en 2017 contre un chiffre d'affaires combiné de 2,2 milliards aujourd'hui, d'abord par le biais de la croissance organique mais aussi grâce à des acquisitions.

La nouvelle entité dégage actuellement une marge de 13,5% sur un Ebitda combiné de 303 millions d'euros, avec un total de plus de 57.000 lits répartis dans près de 600 établissements.

"Le renforcement de notre leadership va nous permettre de capter les opportunités qui se présentent à nous sur les métiers de base et sur de nouvelles géographies", a déclaré Yann Coléou, directeur général de Korian, qui prendra la tête de la nouvelle entité, qui emploie 40.000 salariés.

Le groupe, qui prévoit de dégager 15 milliards d'euros de synergies sur trois ans, prévoit de se renforcer prioritairement sur ses quatre marchés principaux : la France, l'Allemagne, l'Italie et la Belgique.

Le marché est en effet encore très morcelé entre acteurs publics et privés. La part du nouveau groupe est ainsi limitée à 3,4% en France, à 2% en Allemagne, 1,4% en Italie et 4% en Belgique.

Cette opération a été salué sur le marché par une hausse de 4,44% du titre Medica, dont la capitalisation boursière (1,0 milliards) s'approche ainsi du niveau de valorisation de l'opération. L'action Korian affiche en revanche un recul de 3,0% vers 16h40, mais toujours un gain de 85% depuis janvier.

Le rival Orpea gagne près de 3%, bénéficiant d'arbitrages favorables.

Korian est conseillé par J.P. Morgan, BNP Paribas, CACIB et Bredin Prat et Medica par Credit Suisse et Cleary Gottlieb.

L'opération devrait être soumise au 1er trimestre 2014 au vote des actionnaires des deux groupes.

Avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...