Bourse > Korian > Korian : Prévision du taux de marge d'Ebitda 2015 abaissée
KORIANKORIAN KORI - FR0010386334KORI - FR0010386334
25.495 € +1.86 % Temps réel Euronext Paris
25.195 €Ouverture : +1.19 %Perf Ouverture : 25.525 €+ Haut : 24.970 €+ Bas :
25.030 €Clôture veille : 163 739Volume : +0.20 %Capi échangé : 2 044 M€Capi. :

Korian : Prévision du taux de marge d'Ebitda 2015 abaissée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Korian a en marge de la publication de ses revenus annuels annoncé une profitabilité 2015 moindre qu'anticipé initialement.

Concrètement, le spécialiste du Bien Viellir anticipe désormais un repli de l'ordre de 100 points de base de son taux de marge d'Ebitda entre 2014 et 2015.

'Cette révision tient en premier lieu aux conséquences d'une définition plus stricte, de la part du nouveau management du groupe, des éléments constitutifs du résultat non courant et des dépenses activables. Cette approche a conduit au reclassement de certaines dépenses (essentiellement des charges de personnel et des dépenses liées aux évolutions des systèmes d'information) dans le résultat opérationnel courant et par voie de conséquence dans l'Ebitda', a-t-il expliqué.

Pour autant, ces 2 facteurs n'ont pas d'incidence sur la génération de trésorerie du groupe et 'cette révision tient à une performance opérationnelle au second semestre moins bonne qu'anticipée, du fait de dépenses mal maîtrisées en Allemagne et à la constatation de surcoûts opérationnels non anticipés en France', a détaillé Korian, qui cible en outre un chiffre d'affaires 2016 'en hausse significative' à près de 3 milliards d'euros.

Sur l'exercice écoulé, les revenus se sont élevés à 2,579 milliards d'euros, en hausse de 16,1% et de 3,2% en données pro forma, dont 1,536 milliards sur le marché domestique (+16,1% et +2,2% en pro forma) et 1,043 milliard à l'international (+16,1% et +4,7% en pro forma). Pour la première fois de son histoire, Korian a donc dégagé un chiffre d'affaires supérieur à un milliard d'euros à l'export, à la faveur des acquisitions réalisées dans les 3 pays d'implantation du groupe que sont l'Allemagne, l'Italie et la Belgique.

En France, la croissance de l'activité a notamment tenu, pour les EHPAD, à un taux d'occupation qui s'est maintenu au-dessus de 96%, ainsi qu'à une bonne tenue des prix moyens journaliers, conséquence de l'enrichissement de l'offre de services proposée aux résidents et d'une meilleure segmentation de cette offre. Dans les cliniques de soins de suite et de réadaptation, le chiffre d'affaires a été tiré par la vente de services additionnels. 198 nouveaux lits ont de surcroît été ajoutés en 2015.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...