Bourse > Korian > Korian : L'instabilité managériale va peser, selon Natixis
KORIANKORIAN KORI - FR0010386334KORI - FR0010386334
25.390 € +0.12 % Temps réel Euronext Paris
25.500 €Ouverture : -0.43 %Perf Ouverture : 25.500 €+ Haut : 25.290 €+ Bas :
25.360 €Clôture veille : 62 694Volume : +0.08 %Capi échangé : 2 036 M€Capi. :

Korian : L'instabilité managériale va peser, selon Natixis

tradingsat

(CercleFinance.com) - Natixis s'est penché ce matin sur le dossier Korian, dont le management fait l'objet d'un vaste remaniement passant par le départ du directeur général, puis par celui du directeur financier. “Si les deux événements ne semblent pas être liés, ils illustrent la forte instabilité managériale à la tête du groupe”, indique une note de recherche qui en redoute les conséquences sur le développement de Korian. Natixis conseille toujours d'alléger la ligne en visant une cible de 30 euros.

A la Bourse de Paris ce midi, l'action Korian recule de 0,7% à 31,9 euros.

Que se passe-t-il chez Korian ? Le 18 novembre dernier, le gestionnaire de maisons de retraite annonçait l'éviction avec effet immédiat du directeur général Yann Coléou. Selon un curieux calendrier, c'est le président Christian Chautard qui assurera l'intérim de la fonction jusqu'à la nomination en remplacement de Sophie Boissard, en date du 26 janvier 2016.

Et puis hier, Korian a annoncé le départ, au 31 décembre prochain, du directeur financier, Jean-Brieuc Le Tinier. En accord avec Sophie Boissard, un successeur dont le nom n'a pas été dévoilé le remplacera “au plus tard” le 1er mars 2016. En attendant, l'intérim de la fonction sera assuré le responsable des relations investisseurs, Didier Laurens.

Pour Natixis, 'outre la crise de gouvernance ouverte par la révocation du directeur général et maintenant du directeur financier, l'intermède managérial nous fait craindre une pause dans le développement le temps, pour la nouvelle patronne, Sophie Boissard, de 'prendre ses marques'', redoutent les analystes. Et ce bien que Korian “réfute toute remise en cause de sa stratégie de croissance externe et confirme que des dossiers d'acquisitions sont actuellement examinés”, rapporte la note de recherche.

Ce qui justifie la décote de l'ordre de 22% dont le titre Korian souffre relativement à Orpea, calculent les spécialistes, qui réaffirment leur position négative sur le titre.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...