Bourse > Kering > Kering : Aurel BGC à 'conserver' avant les ventes ce soir
KERINGKERING KER - FR0000121485KER - FR0000121485
205.000 € +1.51 % Temps réel Euronext Paris
201.750 €Ouverture : +1.61 %Perf Ouverture : 207.100 €+ Haut : 201.500 €+ Bas :
201.950 €Clôture veille : 99 684Volume : +0.08 %Capi échangé : 25 887 M€Capi. :

Kering : Aurel BGC à 'conserver' avant les ventes ce soir

tradingsat

(CercleFinance.com) - Aurel BGC réitère son opinion 'conserver' sur Kering et fixe l'objectif de cours à 188 euros, avant la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre, ce jeudi après Bourse.

Le bureau d'études attend des ventes quasi-stables (+0,6%) à 2.575 millions d'euros. La croissance organique (+4,7% attendu) devrait rester proche des tendances observées sur le premier semestre (+4,2%) malgré des bases de comparaison nettement plus favorables.

L'analyste estime que l'activité au troisième trimestre devrait être impactée par un tassement de la croissance attendue dans le luxe et des tendances toujours aussi dégradées dans le pôle Sport&Lifestyle.

Dans le luxe, il attend des ventes en hausse de 5% à 1.673 millions d'euros, dont +8,5% en organique, -6% d'effets devises et +2,5% lié à la nouvelle consolidation de Pomellato.

Par marques, il anticipe un léger ralentissement de Gucci. 'Le retail devrait continuer de souffrir en Asie (en particulier en Chine) où le trafic dans les magasins reste faible (en partie lié au repositionnement en cours de la marque avec moins de produits logo)', souligne Aurel BGC.

Le bureau d'études attend une activité Wholesale (25% du chiffre d'affaires de Gucci) toujours en recul sous l'effet des rationalisations en cours.

Bottega Veneta devrait pour sa part confirmer son rebond initié au deuxième trimestre grâce à une activité toujours très solide en Retail et des bases de comparaison nettement moins élevées.

Aurel BGC table également sur une poursuite de la très bonne dynamique d'YSL notamment grâce à sa montée en puissance en Asie (adaptation de l'offre aux goûts locaux).

Enfin, la performance des autres marques de luxe devrait s'inscrire dans la lignée du premier semestre.

Dans le Sport&Lifestyle, l'analyste n'attend aucune amélioration des tendances. 'Les conditions de marché restent difficiles, en particulier en Europe.' Dans ce contexte, Aurel BGC anticipe un chiffre d'affaires de PUMA en recul de 7% à 830 millions d'euros.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...