Bourse > Kering > Kering : Envisagerait des rachats outre-alpes
KERINGKERING KER - FR0000121485KER - FR0000121485
235.500 € -0.06 % Temps réel Euronext Paris
235.000 €Ouverture : +0.21 %Perf Ouverture : 236.150 €+ Haut : 231.350 €+ Bas :
235.650 €Clôture veille : 263 397Volume : +0.21 %Capi échangé : 29 739 M€Capi. :

Kering : Envisagerait des rachats outre-alpes

tradingsat

(CercleFinance.com) - PPR gagne 0,7% à 128,3 euros, alors que le groupe de distribution et de luxe pourrait considérer de nouvelles acquisitions en Italie, selon Aurel BGC qui cite le journal italien Corriere Economia.

'Citant François-Henri Pinault, ce dernier reconnaît qu'il existe dans ce pays des sociétés souffrant de la concurrence de marques globales et qui pourraient être soutenues par un groupe comme PPR. Toutefois, le patron du groupe ne cite aucun nom', précise l'analyste.

Aurel BGC souligne que la récente cession de la participation de PPR dans CFAO lui donne plus de flexibilité financière pour saisir d'éventuelles opportunités, et que sa stratégie est aujourd'hui de réaliser des acquisitions de petite ou moyenne taille (jusqu'à 500 millions d'euros) comme le récent rachat de Brioni.

Dans le luxe, Aurel BGC pense que la priorité du groupe est maintenant de se renforcer dans le 'Hard Luxury' (montres ou joaillerie), un segment dans lequel il est en retard par rapport à LVMH et Richemont.

'En Italie, un certain nombre d'acteurs de taille moyenne existent sur ce segment, tels que Buccellati ou encore Pomellato (CA proche de 200 millions d'euros)', note-t-il.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...