Bourse > Kering > Kering : Bondit après une solide croissance au 3ème trimestre
KERINGKERING KER - FR0000121485KER - FR0000121485
212.550 € -0.19 % Temps réel Euronext Paris
213.150 €Ouverture : -0.28 %Perf Ouverture : 214.800 €+ Haut : 212.250 €+ Bas :
212.950 €Clôture veille : 236 076Volume : +0.19 %Capi échangé : 26 841 M€Capi. :

Kering : Bondit après une solide croissance au 3ème trimestre

KERINGKERING

(Tradingsat.com) - Le chiffre d'affaires de l'ex-PPR a progressé de 12% au troisième trimestre. Une belle performance seulement due à la hausse de l'euro, puisqu'en données organiques, sa progression n'est plus que de 3%. Mais malgré cela les investisseurs apprécient: le titre s'envole de plus de 7% à l'ouverture.

Les ventes de Kering ont encore progressé au troisième trimestre même si sa croissance organique s'est essoufflée en raison des difficultés persistantes de sa marque phare Gucci, pour laquelle le groupe prévoit une fin d'année plus favorable.

Le groupe de luxe et d'habillement sportif dirigé par François-Henri Pinault a annoncé jeudi un chiffre d'affaires trimestriel de 2,89 milliards d'euros, en hausse de 12% notamment en raison d'un impact positif des changes: la progression en données organiques est ainsi de 3,1% - contre une hausse de 7,7% au deuxième trimestre et un repli 0,6% au premier. Ces ventes sont en ligne avec le consensus des prévisions d'analystes FactSet, qui tablait sur 2,91 milliards d'euros et une croissance organique de 3%.

Kering - qui détient une vingtaine de marques dont Gucci, Saint Laurent, Bottega Veneta ou Puma - "affiche une croissance solide de ses ventes, en ligne avec le premier semestre de l'année" malgré "un environnement macroéconomique et monétaire volatil, marqué par de forts contrastes entre zones géographiques", a estimé François-Henri Pinault cité dans un communiqué. Il souligne notamment dans le communiqué "le dynamisme de la distribution en propre et par les flux touristiques en Europe de l'ouest et au Japon".

Une "dynamique prometteuse"

Concernant les ativités Luxe, premier pôle du groupe, les ventes ont ainsi bondi de 29% en Europe de l'ouest et et 26% au Japon, alors qu'elles ont souffert en Asie Pacifique (hors Japon) avec -12% et en Amérique du nord (-7%). Sur Gucci... Lire la suite en cliquant ici.

Par N.G. avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...