Bourse > Kering > Kering : Baisse des bénéfices en 2015, Gucci se redresse
KERINGKERING KER - FR0000121485KER - FR0000121485
231.400 € +0.15 % Temps réel Euronext Paris
230.900 €Ouverture : +0.22 %Perf Ouverture : 232.000 €+ Haut : 230.350 €+ Bas :
231.050 €Clôture veille : 32 415Volume : +0.03 %Capi échangé : 29 221 M€Capi. :

Kering : Baisse des bénéfices en 2015, Gucci se redresse

(Tradingsat.com) - Kering a publié un chiffre d’affaires consolidé des activités poursuivies de 11 584 millions d’euros, en hausse de 15,4% en données publiées et de 4,6% à périmètre et taux de change comparables par rapport à l’exercice 2014. Cette progression est soutenue par les activités Luxe du groupe qui ont augmenté de 4,1 % à périmètre et taux de change comparables pour atteindre 7 865 millions d’euros. Les ventes réalisées dans les magasins gérés en propre et on-line ont affiché une croissance très robuste de 7,2 % en comparable par rapport à 2014. Cette évolution est le reflet de la politique menée par l’ensemble des marques de luxe du Groupe visant à mieux contrôler leur distribution et à renforcer leur exclusivité, tout en assurant une gestion prudente de l’expansion du réseau de magasins gérés en propre.

L’année 2015 marque également le retour à la croissance de Gucci (+0,4%). Au cours de l’exercice, la Maison enregistre une amélioration progressive de sa croissance, tirée par la distribution en propre dans les marchés matures et émergents. Bottega Veneta (+3,2%) réalise, de son côté, une performance toujours solide bien que plus modérée et contrastée en fonction des zones géographiques et des trimestres de l’année. Le niveau de rentabilité de la marque demeure très élevé.

Enfin, Puma a capitalisé en 2015 sur la dynamique très positive engagée en 2014. Le chiffre d’affaires de la marque s’établit à 3 403 millions d’euros, en forte progression de 13,8 % en données publiées et de 6,8 % à taux de change constant.

Au niveau des résultats, la tendance est différente. Si le profit opérationnel courant de Kering a légèrement baissé de 1% à 1 647 millions d’euros, le bénéfice net part du Groupe des activités a chuté de 13,6 % par rapport au 31 décembre 2014 où il s’affichait à 1 177 millions d’euros.

L’année 2016 sera caractérisée, pour les Activités Luxe, par une attention particulière portée à la croissance du chiffre d’affaires à magasins comparables, avec une stratégie d’expansion du réseau de magasins ciblée et sélective conduisant à un ralentissement du rythme d’ouvertures nettes. Chez Gucci, le renouveau en termes de création et d’offre produits, à l’œuvre depuis 2015, va s’amplifier et porter ses fruits au cours de l’année 2016.

Concernant les Activités Sport & Lifestyle, tirant parti de son repositionnement réussi, Puma anticipe un nouvel exercice de croissance de son chiffre d’affaires et une amélioration de son résultat opérationnel courant.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...