Bourse > Johnson & johnson > Johnson & johnson : Johnson & johnson lance une opa sur le suisse synthes
JOHNSON & JOHNSONJOHNSON & JOHNSON JNJ - US4781601046JNJ - US4781601046
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Johnson & johnson : Johnson & johnson lance une opa sur le suisse synthes

Johnson & johnson lance une opa sur le suisse synthesJohnson & johnson lance une opa sur le suisse synthes

ZURICH (Reuters) - Le suisse Synthes a annoncé mercredi le lancement d'une OPA amicale sur son capital de 19 milliards de francs suisses (21,6 milliards de dollars) de la part de l'américain Johnson & Johnson.

Le montant correspond à 159 francs suisses par action, qui sera honoré à raison de 55,65 francs en espèces et 103,35 francs en actions J&J, explique dans un communiqué le spécialiste suisse des implants et des biomatériaux osseux.

Hansjoerg Wyss, fondateur de Synthes, président et actionnaire principal avec près de 33% des actions, a approuvé la transaction, ainsi que les conseils d'administration des deux groupes.

"La nature de l'accord surprend, entre espèces et actions. Nous nous attendions plutôt à une offre en espèces uniquement, ce qui fait que la qualité est moindre que prévu", souligne Michael Jungling, analyste chez Morgan Stanley.

"L'évaluation ne semble pas particulièrement exigeante. C'est un actif rare et l'accord fait de J&J le numéro un mondial dans l'orthopédie", poursuit Jungling.

L'action de Synthes ne grimpe que de 2,05% à 149,20 francs dans les premiers échanges, tandis que l'indice européen de la santé grappille 0,08%.

"Toutefois, nous ne nous attendons pas à une contre-offre, car J&J demeure le seul acquéreur logique, même si certains pourraient se plaindre du prix conclu", estime Carla Baenziger à la banque Vontobel.

La transaction, qui devrait être finalisée durant le premier semestre 2012, devrait avoir un léger effet dilutif sur le bénéfice par action ajusté en 2012. Aucun impact n'est attendu pour l'année en cours.

Le prix représente une prime de 8,5% par rapport au cours de clôture de la veille de Synthes mais le titre avait déjà fortement grimpé depuis la confirmation des discussions à la mi-avril.

"La prime n'est pas très élevée mais elle reflète les défis qui attendent le nouveau propriétaire, dont l'intégration tout en respectant la culture d'entreprise", souligne Florian Gaiser chez Kepler Capital Markets.

Le Wall Street Journal avait annoncé dans son édition du jour que les deux groupes étaient parvenus à un accord.

Synthes a enregistré en 2010 un chiffre d'affaires de 3,69 milliards de dollars.

Le groupe, dont le siège est basé à West Chester en Pennsylvanie mais qui est coté à Zurich, faisait l'objet de spéculations depuis le début du mois.

Le secteur du matériel médical est l'objet d'un vaste mouvement de concentration s'expliquant principalement par l'intérêt manifesté par les grands groupes pharmaceutiques qui cherchent la parade à l'expiration des brevets protégeant leurs molécules les plus rentables.

Au début février, Danaher a lancé une offre de 5,8 milliards de dollars en espèces pour le rachat de Beckman Coulter.

Pascal Schmuck, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...