Bourse > Ipsos > Ipsos : Ipsos se hisse au 3e rang mondial en rachetant synovate
IPSOSIPSOS IPS - FR0000073298IPS - FR0000073298
26.910 € -1.54 % Temps réel Euronext Paris
27.120 €Ouverture : -0.77 %Perf Ouverture : 27.310 €+ Haut : 26.910 €+ Bas :
27.330 €Clôture veille : 47 834Volume : +0.11 %Capi échangé : 1 196 M€Capi. :

Ipsos : Ipsos se hisse au 3e rang mondial en rachetant synovate

tradingsat

PARIS (Reuters) - Ipsos a annoncé mercredi le rachat de Synovate, la branche d'études de marché du groupe britannique Aegis, une opération qui lui permettra de se hisser à la troisième place mondiale de ce secteur.

L'acquisition est réalisée sur la base d'une valeur d'entreprise de 525 millions de livres sterling, soit 595 millions d'euros, légèrement supérieure aux 570 millions d'euros estimés par les analystes.

Elle sera financée par 250 millions d'euros de dettes, une augmentation de capital de 200 millions, avec maintien du droit préférentiel de souscription, ainsi que par des lignes de crédit existantes et de la trésorerie disponible, a précisé le spécialiste français des études et sondages.

En faisant l'hypothèse de synergies estimées à 25 millions d'euros et d'une absence de décote pour l'augmentation de capital prévue, l'opération aurait un impact positif de 10% sur le bénéfice par action 2012 d'Ipsos, estiment les analystes d'Exane BNP Paribas.

Le groupe français, jusqu'ici numéro 5 mondial du secteur des études de marché, était entré en négociations exclusives avec Aegis à la fin du mois de juin.

L'opération devra être approuvée par les actionnaires du groupe britannique, qui seront convoqués en assemblée générale le 11 août. Vincent Bolloré, qui détient 26,5% du capital d'Aegis, s'est d'ores et déjà engagé à voter pour.

Aegis, qui s'ampute d'environ un tiers de la valeur de ses actifs, risque quant à lui de devenir la cible d'acheteurs potentiels, aux dires des analystes.

Pour parer à cette éventualité, il vient d'ailleurs d'annoncer que le fruit de la cession de Synovate serait alloué à des acquisitions.

Vincent Bolloré, également propriétaire de 33% du groupe publicitaire français Havas, avait laissé entendre récemment qu'il serait disposé à revendre une participation dans Aegis considérée aujourd'hui comme purement financière.

Les modalités de l'augmentation de capital d'Ipsos seront connues une fois obtenu le feu vert de l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Le titre Ipsos se traitait 31,045 euros à 10h55 à la Bourse de Paris, accusant une baisse de 0,9%, dans un marché en repli de 0,65%, pour une capitalisation boursière de 1,06 milliard d'euros.

Aegis cédait de son côté 2% à 160 pence pour une capitalisation de 2,06 milliards de livres sterling.

Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...