Bourse > Ipsen > Ipsen : Légère hausse du CA 2013 d'Ipsen
IPSENIPSEN IPN - FR0010259150IPN - FR0010259150
71.870 € -0.79 % Temps réel Euronext Paris
72.500 €Ouverture : -0.87 %Perf Ouverture : 72.500 €+ Haut : 71.500 €+ Bas :
72.440 €Clôture veille : 55 130Volume : +0.07 %Capi échangé : 6 005 M€Capi. :

Ipsen : Légère hausse du CA 2013 d'Ipsen

tradingsat

PARIS (Reuters) - Ipsen a publié mardi pour l'exercice 2013 un chiffre d'affaires en légère hausse, soutenu par les performances de son activité de médecine de spécialité, dont la croissance avait été revue à la baisse l'an dernier, tandis que celles de la médecine générale s'avèrent un peu meilleures qu'attendu.

Au total, les ventes du deuxième laboratoire pharmaceutique français s'inscrivent à 1.224,8 millions d'euros quand les analystes tablaient sur un montant de 1.266 millions d'euros selon le consensus Thomson Reuters. Elles sont en croissance de 2,2%, hors effets de changes, ramenée à 0,4% en données publiées.

En médecine de spécialités (uro-oncologie, endocrinologie, neurologie), le chiffre d'affaires annuel est en progression de 3%,tandis qu'en médecine générale il baisse de 0,1% hors effets de changes.

Fin août, Ipsen avait ramené à 3% sa prévision de croissance de ses ventes de médecine de spécialités, au regard d'une fourchette initiale comprise entre 6,0% et 8,0% auparavant, du fait de la détérioration des conditions de marché au Moyen-Orient et en Chine.

Il avait alors dit s'attendre à un recul de l'ordre de 1% de ses activités en médecine générale.

Sur le seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires d'Ipsen s'inscrit en repli de 2% hors effets de changes, à 293 millions d'euros, repli ramené à 0,6% en données publiées.

Pour cette dernière partie de l'année, les ventes du groupe réalisées en Amérique du nord sont en baisse de 22% à données publiées, conséquence d'une rupture des stocks d'Increlex, un traitement des retards de croissance chez l'enfant, intervenue en juin dernier.

En Bourse, l'action a clôturé lundi à 31 euros pour une capitalisation boursière de 2,61 milliards d'euros. Elle a perdu 9,78% depuis le début de l'année après un gain de 50,89% l'an dernier.

Noëlle Mennella, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...