Bourse > Ipsen > Ipsen : Ipsen bénéficiaire en 2013, marge 2014 au mieux stable
IPSENIPSEN IPN - FR0010259150IPN - FR0010259150
65.610 € +0.78 % Temps réel Euronext Paris
65.120 €Ouverture : +0.75 %Perf Ouverture : 65.890 €+ Haut : 64.880 €+ Bas :
65.100 €Clôture veille : 78 862Volume : +0.09 %Capi échangé : 5 471 M€Capi. :

Ipsen : Ipsen bénéficiaire en 2013, marge 2014 au mieux stable

Ipsen bénéficiaire en 2013, marge 2014 au mieux stableIpsen bénéficiaire en 2013, marge 2014 au mieux stable

PARIS (Reuters) - Ipsen a renoué avec les bénéfices en 2013 grâce à sa médecine de spécialité, mais vise cette année un taux de marge opérationnelle récurrente ajustée au mieux stable.

Deuxième laboratoire pharmaceutique français, Ipsen a précisé vendredi dans un communiqué que ce taux de marge devrait se situer entre 16,0% et 17,0% de son chiffre d'affaires, contre 17,0% en 2013, le groupe souhaitant limiter l'impact de l'investissement nécessaire pour préparer le lancement de Somatuline dans les tumeurs neuroendocrines aux Etats-Unis.

En janvier, Ipsen avait dit son intention d'assumer seul ce lancement, jugeant cette option comme la plus créatrice de valeur.

Ipsen vise aussi pour l'exercice en cours une croissance annuelle de ses ventes de médecine de spécialité comprise entre 4,0% et 6,0% et une baisse de ses ventes de médecine générale comprise entre -2,0% et 0,0% (hors lancement d'un générique de Smecta en France).

Ces objectifs "sont fixés à taux de change constant et hors événements défavorables majeurs imprévus, par exemple une dégradation de l'environnement économique en Ukraine", précise le groupe.

Ipsen a enregistré au titre de 2013 un bénéfice net de 153,1 millions d'euros (contre une perte de 27,5 millions en 2012), un résultat opérationnel récurrent ajusté de 208,6 millions (+5,2%) et un chiffre d'affaires - déjà publié - de 1.224,8 millions (+2,2%), soit une marge opérationnelle récurrente ajustée de 17,0% contre 16,3% en 2012.

La société propose un dividende stable à 0,80 euro par action.

En Bourse, l'action Ipsen a rapidement effacé ses gains du début de la matinée et cède 1,25% à 30,80 euros à 10h45 après être montée à 32,30 euros, dans des volumes équivalant ceux réalisés en moyenne lors d'une séance entière ces trois derniers mois sur NYSE Euronext.

Jefferies, dans une note, évoque des perspectives de ventes sous les attentes en médecine de spécialité.

Gilbert Dupont parle de prévisions conformes à ses anticipations (dont +4,9% attendu par le broker pour les ventes de médecine de spécialité et +16,9% pour la marge opérationnelle récurrente ajustée). Il estime à 15 millions d'euros et 40/50 millions en année pleine les coûts de lancement pour Somatuline.

(Benjamin Mallet et Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Belot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...