Bourse > Ipsen > Ipsen : Bryan Garnier souligne la performance en médecine de spécialité
IPSENIPSEN IPN - FR0010259150IPN - FR0010259150
61.790 € -0.74 % Temps réel Euronext Paris
62.010 €Ouverture : -0.35 %Perf Ouverture : 62.140 €+ Haut : 61.330 €+ Bas :
62.250 €Clôture veille : 70 277Volume : +0.08 %Capi échangé : 5 153 M€Capi. :

Ipsen : Bryan Garnier souligne la performance en médecine de spécialité

tradingsat

(Tradingsat.com) - Ipsen voit son cours de bourse grimper de 3,8% à 26,5 euros parmi les plus fortes hausses du SBF 120 en réaction à la publication de résultats 2012 pourtant déficitaires. Le groupe pharmaceutique a en effet enregistré en 2012 une perte nette de -29 millions d'euros, contre un bénéfice de 0,9 million d'euros en 2011.

La vente de tous les actifs liés à l’hémophilie, la sortie de ce domaine thérapeutique ciblé, ainsi que la mise en place de la nouvelle organisation des opérations commerciales de médecine générale en France, ont en effet entraîné d'importants éléments exceptionnels qui ont pesé sur les comptes.

Mais la performance opérationnelle a été solide, avec un résultat opérationnel en forte hausse de 58,2% à 114,8 millions d'euros, soit une marge opérationnelle de 9,4%, contre 6,3% un an plus tôt. Ainsi, le résultat opérationnel récurrent ajusté du groupe s’est élevé en 2012 à 196 millions d’euros, soit 16,1 % du chiffre d’affaires, soit "90 points de base au dessus du consensus", souligne Bryan Garnier.

Le broker, qui rappelle qu'Ipsen avait chiffré entre 300 et 400 points de base l'impact négatif du déclin de la médecine générale en France, "souhaite insister sur la forte performance opérationnelle de l'activité de médecine de spécialité".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...