Bourse > Interparfums > Interparfums : Plonge de 18%, la licence burberry inquiète le marché
INTERPARFUMSINTERPARFUMS ITP - FR0004024222ITP - FR0004024222
28.420 € -1.18 % Temps réel Euronext Paris
28.750 €Ouverture : -1.15 %Perf Ouverture : 28.830 €+ Haut : 28.280 €+ Bas :
28.760 €Clôture veille : 7 344Volume : +0.02 %Capi échangé : 1 006 M€Capi. :

Interparfums : Plonge de 18%, la licence burberry inquiète le marché

Plonge de 18%, la licence burberry inquiète le marchéPlonge de 18%, la licence burberry inquiète le marché

(Tradingsat.com) - Interparfums, groupe spécialisé dans l'achat et la vente de parfums et de cosmétiques qui exploite sous licence des grandes marques telles que Jimmy Choo, Montblanc, Boucheron ou encore Burberry, voit son titre plonger de 18% ce mardi en Bourse, vers les 16 euros.

Et c'est justement le contrat Burberry qui fait l'objet de toutes les inquiétudes ce matin, le groupe de luxe britannique ayant décidé d'exercer son option de rachat de sa licence parfums & cosmétiques s'il se décidait à la racheter, au cas où le projet d'une joint venture avec Interparfums n'aboutirait pas.

Dans le cadre de ce process, Burberry devra déterminer, avant le 31 juillet 2012, si elle souhaite racheter ce contrat ou poursuivre le contrat de licence existant jusqu'à son terme, soit le 31 décembre 2017, a indiqué mardi la société française dans un communiqué.

Les deux partenaires réfléchissent à la création d'une nouvelle entité opérationnelle dédiée à l'activité parfums et cosmétiques. Mais l'échec d'un tel projet conduirait à la perte pure et simple du contrat Burberry, qui représente environ 60% des ventes totales d'Interparfums.

Toutefois, "la forte proportion de coûts variables devrait permettre à ITP [Interparfums] de rester largement rentable si il perdait effectivement cette licence et le cash devrait permettre d'acquérir une nouvelle licence", relativise Oddo. Le bureau d'études dégrade cependant sa recommandation de "Achat" à "Alléger" avec un objectif de cours de 19 euros.

"En première approche, la valorisation des autres licences d'Interparfums pourrait être de 5-6 €/titre, ce qui donnerait une valorisation totale de la société plus proche de 15-16 € par titre", commente le CM-CIC, qui rappelle que cette licence pourrait être évaluée à près de 200 millions d'euros avant impôt, soit près de 10 €/titre Interparfums.

De son côté, Natixis a dégradé son opinion sur Interparfums de "Achat" à "Alléger".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...