Bourse > Interparfums > Interparfums : En léger retrait après la publication semestrielle
INTERPARFUMSINTERPARFUMS ITP - FR0004024222ITP - FR0004024222
25.400 € +0.99 % Temps réel Euronext Paris
25.150 €Ouverture : +0.99 %Perf Ouverture : 25.400 €+ Haut : 25.150 €+ Bas :
25.150 €Clôture veille : 5 874Volume : +0.02 %Capi échangé : 899 M€Capi. :

Interparfums : En léger retrait après la publication semestrielle

tradingsat

(Tradingsat.com) - Interparfums est en retrait de -2,5% à 17,6 euros ce matin après avoir annoncé un recul de la marge opérationnelle, ressortie à 14% au premier semestre 2012 contre 16% sur la même période de l'année dernière. Une baisse qui s'explique en partie par la poursuite des efforts consentis en matière de marketing et de publicité sur la fin de l'année 2011.

Pour autant, le résultat opérationnel, déjà exceptionnellement élevé au premier semestre 2011 (compte tenu d'un niveau moins important de dépenses media), continue sa progression au premier semestre 2012 avec une nouvelle croissance à deux chiffres (+12%).

De son côté, Gilbert Dupont attendait mieux au niveau du résultat opérationnel et du résultat net, mais le broker note la très bonne maîtrise des coûts ce qui l'incite à maintenir sa recommandation " Accumuler" sur le titre et son objectif de cours à 20 euros.

Le chiffre d'affaires consolidé du premier semestre 2012 enregistre par ailleurs une forte progression (+28% par rapport au premier semestre 2011) grâce à un effet devise favorable et au succès croissant des parfums Montblanc, Jimmy Choo et Boucheron notamment.

Au 30 juin, les capitaux propres d'Interparfums s'élevaient à 227,6 millions d'euros et la trésorerie nette totalisait 9 millions d'euros.

"Ces résultats traduisent la capacité du groupe à générer une croissance solide et rentable grâce au renforcement volontaire, régulier et ciblé des budgets de marketing et de publicité. Interparfums disposera par ailleurs de moyens substantiels pour mener une ou plusieurs acquisitions de marques, en propre ou en licence, grâce, début 2013, à une trésorerie proche de 200 millions d'euros. Dans ce contexte, les possibilités de croissance externe seront étudiées sans urgence, dans une volonté de qualité et d'homogénéité de notre portefeuille", a commenté Philippe Santi, directeur général délégué du groupe.

A noter que le concepteur de parfums perdra à la fin de l'année sa licence avec Burberry, qui lui permettait de réaliser plus de la moitié de son chiffre d'affaires. Une compensation financière de 180 millions d'euros sera néanmoins versée par le groupe de luxe britannique à Interparfums. L'occasion de rappeler que le titre Burberry chute actuellement de -18% à la Bourse de Londres après que la société a lancé un avertissement sur ses résultats annuels.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...