Bourse > Integragen > Integragen : Présente les données d'une nouvelle version du test ARISk
INTEGRAGENINTEGRAGEN ALINT - FR0010908723ALINT - FR0010908723
2.620 € -1.50 % Temps réel Euronext Paris
2.660 €Ouverture : -1.50 %Perf Ouverture : 2.660 €+ Haut : 2.620 €+ Bas :
2.660 €Clôture veille : 5 488Volume : +0.08 %Capi échangé : 17 M€Capi. :

Integragen : Présente les données d'une nouvelle version du test ARISk

tradingsat

(Tradingsat.com) - IntegraGen annonce aujourd'hui la présentation des résultats d'une étude scientifique lors du congrès international de l’IMFAR (International Meeting for Autism Research) qui s'est tenu à Atlanta, en Géorgie.

Cette étude porte sur la capacité à prédire le risque de troubles du spectre autistique (TSA) chez les enfants présentant des signes de retard de développement ou d'autisme.

Portant sur près de 3 000 enfants atteints de TSA et incluant 3000 contrôles, elle a permis de mettre en évidence plus de 1 700 variants génétiques communs, identifiés comme étant associés à l'autisme.

"Cette étude nous a permis d’identifier des variants génétiques communs associés à un risque accru de développer la maladie", a déclaré l’auteur de l'étude, le Docteur François Liebaert, VP, Directeur de la R&D et des affaires médicales d’IntegraGen.

"Les résultats ont été obtenus en analysant les données cliniques et génétiques de plusieurs cohortes qui comprenaient à la fois des individus atteints de TSA et des populations 'contrôle' non affectées. Ils ont permis d'identifier des variants génétiques communs plus souvent présents chez les individus atteints de TSA."

Le Center for Disease Control (CDC) a récemment publié une étude soulignant que la prévalence des TSA aux Etats-Unis est de 1 sur 68 enfants, soit une augmentation de 30% depuis son précédent rapport en 2012. Le CDC a également signalé que l'âge moyen d'un enfant au moment du diagnostic de TSA reste inchangé, supérieur à 4 ans, certains enfants atteints de formes plus légères de TSA n’étant pas diagnostiqués avant 6 ans ou plus.

Dans un communiqué, IntegraGen précise que les nouvelles données soulignent la nécessité d'identifier les enfants à risque accru de TSA plus tôt afin que, si cela est justifié, les interventions bénéfiques soient mises en place à un plus jeune âge, pour une meilleure efficacité. De même, en France, le Plan Autisme 2013-2016 a mis l’accent sur l’accélération des procédures de diagnostic, alors qu’une étude publiée par IntegraGen a confirmé que l’âge moyen du diagnostic demeure encore proche de cinq ans, en France comme aux Etats-Unis.

"Les résultats de cette étude et leur intégration dans la nouvelle version du test ARISk vont, nous l’espérons, contribuer à accélérer le diagnostic et à permettre aux enfants à risque de bénéficier le cas échéant d’une prise en charge adaptée, le plus précocement possible", a déclaré le Dr. Bernard Courtieu, Président-Directeur Général d’IntegraGen.

"La présentation de ces résultats à l’IMFAR 2014, le principal congrès mondial consacré à la recherche sur l’autisme est une nouvelle reconnaissance de la qualité scientifique de notre recherche."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...