Bourse > Innate pharma > Innate pharma : 1er patient traité dans la phase I/II de IPH2201 dans le cancer de l`ovaire
INNATE PHARMAINNATE PHARMA IPH - FR0010331421IPH - FR0010331421
11.040 € -1.95 % Temps réel Euronext Paris
11.240 €Ouverture : -1.78 %Perf Ouverture : 11.320 €+ Haut : 10.990 €+ Bas :
11.260 €Clôture veille : 206 691Volume : +0.38 %Capi échangé : 595 M€Capi. :

Innate pharma : 1er patient traité dans la phase I/II de IPH2201 dans le cancer de l`ovaire

(Tradingsat.com) - Innate Pharma a annoncé lundi le traitement du premier patient dans l`essai de Phase I/II testant son anti-corps IPH2201, en monothérapie chez des patientes atteintes d`un cancer de l`ovaire de grade élevé. Cet essai est conduit par le NCIC Clinical Trials Group au Canada. Le protocole prévoit le recrutement de trente-huit patientes.

A cette occasion, Pierre Dodion, directeur médical d'Innate Pharma, a déclaré :

"Il a été démontré que le système immunitaire joue un rôle clef dans le cancer de l`ovaire. De plus, un ensemble de données indiquent que les cancers de l`ovaire pourraient échapper à la surveillance immunitaire, au moins en partie, via l`expression d`HLA-E, le ligand de NKG2A. En cas de rechute après une première ligne de traitement, le cancer de l`ovaire s`avère aujourd`hui fatal chez quasiment toutes les patientes. Le développement de nouveaux médicaments dans cette indication a été lent jusqu`ici. C`est donc avec enthousiasme que nous testons IPH2201 dans cette indication où le besoin médical est majeur ».

Il s'agit du deuxième essai démarré sur les quatre annoncés par Innate Pharma et inclus dans le cadre de l`accord global de co-développement et de commercialisation signé avec AstraZeneca en avril 2015.

Le premier essai (IPH2201-201) est un essai clinique de Phase II ouvert testant IPH2201 en monothérapie chez des patients présentant un cancer épidermoïde de la cavité buccale avant toute intervention chirurgicale (« traitement préopératoire »). Le premier patient a été traité au centre de cancérologie « Charité Comprehensive Cancer Center » (CCCC), à Berlin, en décembre 2014.

Dans le cadre du programme d`Innate, deux autres essais testant IPH2201 en combinaison respectivement avec ibrutinib chez des patients présentant une leucémie lymphoïde chronique, et avec cetuximab chez des patients présentant un cancer de la tête et du cou, démarreront en 2015. Le plan de développement initial prévoit également un programme clinique de Phase II en combinaison avec durvalumab (MEDI4736), un anticorps anti-PD-L1, dans des tumeurs solides, qui sera conduit par AstraZeneca.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...