Bourse > Ing groep > Ing groep : Veut rasssurer sur les souverains et la scission.
ING GROEPING GROEP INGA - NL0000303600INGA - NL0000303600
10.070 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
9.944 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 21 625 M€Capi. :

Ing groep : Veut rasssurer sur les souverains et la scission.

tradingsat

(CercleFinance.com) - ING a réaffirmé ce matin qu'il travaille d'arrache-pied pour renforcer sa solidité financière et respecter les injonctions de la Commission européenne. La branche Assurance, qui sera séparée fonctionnement au 1er janvier prochain, devrait faire l'objet d'introductions en Bourse entre 2011 et 2013. A Amsterdam cependant, l'action se tasse de 2% à 5,01 euros.

Sur une semaine, l'action ING parvient cependant à prendre près de 5% quand l'indice EuroStoxx Banks reste stable.

Koos Timmermans, le directeur des risques du groupe financier néerlandais, s'adresse aujourd'hui aux investisseurs lors d'une conférence organisée à Londres via l'intermédiaire Bernstein.

Dans ce cadre, le bancassureur continue de renforcer sa situation financière et de mener des restructurations. Depuis fin 2007, le montant de ses actifs s'est réduit de 11% à 885 milliards d'euros.

Le groupe continue aussi de travailler afin de respecter les obligations fixées par la Commission européenne en matière de restructuration, contrepartie des aides accordées par l'Etat néerlandais pendant la crise. Après avoir remboursé 2 milliards d'euros d'aides Tier One à l'Etat néerlandais le 13 mai dernier, le groupe confirme qu'il entend racheter le solde de l'aide ( soit 3 milliards d'euros) d'ici mai 2012, 'selon des termes acceptables par toutes les parties en présence'.

ING réaffirme que son ratio de solidité financière 'Core Tier One', soit 9,4% en données publiées à fin juin, serait de 10,7% en tenant compte de la cession d'ING Direct USA, d'ING REIM (gestion immobilière ; produit de cession : 1 milliard d'euros) et d'ING Car Lease (location automobile de longue durée ; 700 millions d'euros). Ces deux dernières opérations devraient être bouclées d'ici la fin de l'année.

La politique de réduction du bilan et de réduction de l'exposition au risque du portefeuille d'investissement se poursuit. Ces derniers mois, ING a encore réduit son exposition aux dettes souveraines des pays du Sud de la zone euro de 3,2 milliards d'euros.

Chez la branche bancaire ING Bank, du 30 juin au 30 septembre, les expositions aux titres souverains italiens ont chuté de 4,4 à 1,9 milliard d'euros, et celle à l'Espagne de 1,4 à 0,8 milliard. Celles au Portugal et à la Grèce sont restées stables à 0,5 et 0,4 milliard d'euros respectivement.

ING rappelle que son ratio de prêts / dépôts était de 114% à fin juin. Le financement d'ING Bank est assuré à plus de 61% par les dépôts.

“D'un pas décidé mais prudent”, ING continue ainsi de préparer la mise en Bourse de son activité d'assurance au travers de deux introductions : l'une pour la branche Etats-Unis, l'autre pour l'Europe et l'Asie. La branche Assurances sera fonctionnellement séparée du reste du groupe au 1er janvier 2011, les mises en Bourse étant prévue de 2011 à 2013.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...