Bourse > Imerys > Imerys : OPA sur l'américain AMCOL à 1,6 milliard de dollars
IMERYSIMERYS NK - FR0000120859NK - FR0000120859
70.000 € -0.37 % Temps réel Euronext Paris
70.000 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 70.920 €+ Haut : 69.800 €+ Bas :
70.260 €Clôture veille : 77 777Volume : +0.10 %Capi échangé : 5 570 M€Capi. :

Imerys : OPA sur l'américain AMCOL à 1,6 milliard de dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Imerys a conclu l'accord d'acquisition en espèces de 100% du groupe coté américain AMCOL International Corporation via une offre publique d'achat (OPA) au prix de 41 dollars par action, à comparer avec un dernier cours coté de 36,7 dollars. Relativement à la moyenne pondérée des volumes du cours de l'action AMCOL à Wall Street sur les 30 dernières séances, la prime est de 19%. Le montant total de l'opération, dette incluse, devrait être de l'ordre de 1,6 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros environ). AMCOL recommande à ses actionnaires d'apporter leurs titres à l'offre.

Il s'agit d'une opération importante pour le groupe français spécialisé dans les minéraux et contrôlé par le holding belge Groupe Bruxelles-Lambert (GBL), qui capitalise actuellement 4,9 milliards d'euros en Bourse de Paris.

Fort de ventes supérieures à un milliard de dollars US réalisées aux Etats-Unis et dans 25 autres pays, AMCOL est présenté comme 'un acteur de premier plan dans le domaine des minéraux et matériaux de spécialité.' Il est notamment le leader mondial de la bentonite, 'un minéral doté d'une gamme unique de propriétés fonctionnelles. Ces caractéristiques sont essentielles aux performances d'un nombre croissant d'applications allant de la fonderie (pour l'automobile, la machine-outil, notamment), à la construction (solutions d'étanchéité), ou au forage (adjuvants) ainsi qu'à la qualité de très nombreux produits de consommation courante', explique Imerys.

PDG du groupe, Gilles Michel a déclaré : 'la réalisation de cette transaction constituera une étape majeure pour Imerys en renforçant son leadership dans les solutions minérales pour l'industrie, en développant significativement sa présence aux Etats-Unis, en étant plus innovant pour enrichir son profil de croissance'.

Imerys attend d'importantes synergies (non quantifiées) de la fusion et estime qu'elle sera relutive pour son bénéfice par action à compter de 2015, soit la première année de consolidation complète d'AMCOL.

Le groupe français entend financer cette opération par endettement et indique avoir sécurisé les ressources nécessaires.

A cette occasion, Imerys a confirmé s'attendre, au titre de l'exercice 2013 dont les comptes sont attendus demain 13 février, à un résultat courant net 'proche de celui de l'exercice précédent'.

La dette financière nette du groupe à fin 2013 devrait, elle, être 'comparable à celle présentée le 31 décembre 2012', à savoir : 874,8 millions d'euros, à comparer avec des capitaux propres d'alors 2.274,5 millions d'euros. Le 'gearing' (ratio de dette nette/fonds propres) était à cette date de 38,5%.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...