Bourse > Imerys > Imerys : Imerys compte améliorer ses performances en 2011
IMERYSIMERYS NK - FR0000120859NK - FR0000120859
74.500 € +1.15 % Temps réel Euronext Paris
73.290 €Ouverture : +1.65 %Perf Ouverture : 75.240 €+ Haut : 73.120 €+ Bas :
73.650 €Clôture veille : 127 758Volume : +0.16 %Capi échangé : 5 928 M€Capi. :

Imerys : Imerys compte améliorer ses performances en 2011

tradingsat

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Imerys a annoncé jeudi une nette amélioration de ses résultats trimestriels, profitant notamment de l'amélioration du marché de la construction en France, et dit s'attendre à une amélioration de ses performances sur l'ensemble de l'année.

Le spécialiste des minéraux industriels et matériaux de construction a toutefois rappelé que les comparatifs des deux prochains trimestres lui seraient plus défavorables en raison du restockage survenu en 2010 après la crise.

Le groupe tient ce jeudi son assemblée générale, à l'issue de laquelle Gilles Michel, ex-directeur général du Fonds stratégique d'investissement (FSI), deviendra PDG, en remplacement de Gérard Buffière.

Imerys a amélioré sa marge opérationnelle courante de 1,9 point à 13,2% et augmenté son chiffre d'affaires de 13,7% à périmètre et taux de change comparables à 882,7 millions d'euros au premier trimestre.

Le groupe dit avoir profité au premier trimestre d'une poursuite dans l'investissement industriel (machines-outils, aéronautique...) et des biens de consommation durable (automobile, électroménager...).

PAS D'IMPACT DU JAPON

Imerys ne redoute pas d'impact des conséquences des catastrophes du 11 mars au Japon, où il réalise moins de 5% de son chiffre d'affaires.

Le directeur financier Michel Delville s'est déclaré satisfait de la poursuite de la dynamique de la demande engrangée au quatrième trimestre 2010, avec un coup de pouce supplémentaire dû au secteur du bâtiment en France.

"Sur la construction en France, on a vu enfin se concrétiser par des tuiles et des briques l'augmentation des mises en chantier qu'on avait déjà vue fin 2010", a-t-il lors d'un entretien téléphonique.

"Il est beaucoup trop tôt pour donner une guidance car les deuxième et troisième trimestres seront un peu plus difficiles et nous avons encore quelques incertitudes sur la macroéconomie, mais je ne suis pas alarmiste outre mesure non plus".

Imerys a enregistré une hausse de 10% de ses volumes de ventes au premier trimestre, bénéficiant d'un comparatif encore favorable. La hausse des volumes avait en effet été de 7% au premier trimestre 2010, mais de 20% au deuxième trimestre qui se comparait à une période catastrophique en 2009.

Imerys, qui produit du kaolin pour le papier couché comme des carbonates pour les couches-culottes en passant par les tuiles, proposera une hausse de son dividende à 1,20 euro par action au titre de 2010, contre un euro pour 2009.

L'action a clôturé mercredi en baisse de 0,49% à 52,67 euros, donnant une capitalisation de 3,98 milliards. Elle a gagné 5,6% depuis le début de l'année.

Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...