Bourse > Iliad > Iliad : Plonge après les annonces d'Arnaud Montebourg !
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
191.050 € +3.24 % Temps réel Euronext Paris
185.000 €Ouverture : +3.27 %Perf Ouverture : 191.050 €+ Haut : 184.300 €+ Bas :
185.050 €Clôture veille : 165 914Volume : +0.28 %Capi échangé : 11 220 M€Capi. :

Iliad : Plonge après les annonces d'Arnaud Montebourg !

ILIADILIAD

(Tradingsat.com) - Iliad décroche de près de 5% ce vendredi vers les 200 euros, plombé par les annonces du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg qui a laissé comprendre ce matin au micro d'Europe 1 que "les dirigeants de Vivendi ont décidé coûte que coûte de vendre SFR à Numericable".

Cette déclaration constitue un véritable revers pour Bouygues, pourtant donné favori dans la course au rachat de l'opérateur, et n'est pas de bon augure non plus pour Iliad qui serait privé des fréquences et du réseau de téléphonie mobile de Bouygues Telecom promis dans le cas d'un mariage SFR-Bouygues.

Bouygues Telecom et Free ont signé le week-end dernier un accord de négociations exclusives en vue du rachat d'un portefeuille de fréquences 2G/3G/4G et du réseau de téléphonie mobile de Bouygues Telecom pour un montant pouvant aller jusqu'à 1,8 milliard d'euros.

La cession n'interviendra que dans l'hypothèse où l'opération de rachat de SFR par Bouygues aboutit et que les autorisations nécessaires sont obtenues, ce qui est donc loin d'être gagné à en croire Arnaud Montebourg.

Le ministre a toutefois évoqué un risque de surendettement pour Numericable et des problèmes d’ordre "fiscal", alors que la holding Altice est basée au Luxembourg et que Patrick Drahi, son fondateur, est résident suisse et abrite sa participation personnelle à Guernesey "dans un paradis fiscal de sa majesté la Reine d’Angleterre".

"Il faut que monsieur Drahi rapatrie l’ensemble de ses possessions et de ses biens en France et nous aurons des questions fiscales à lui poser", a-t-il prévenu.

Le conseil de surveillance de Vivendi qui doit décider de l’avenir de sa filiale SFR s’ouvre ce vendredi en fin de matinée. Mais jusqu’à hier soir, l’issue de cette réunion semblait toujours incertaines.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...