Bourse > Iliad > Iliad : Le marché n'achète pas encore les rumeurs d'un mariage SFR/Free
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
176.500 € +2.14 % Temps réel Euronext Paris
173.750 €Ouverture : +1.58 %Perf Ouverture : 177.850 €+ Haut : 173.700 €+ Bas :
172.800 €Clôture veille : 69 845Volume : +0.12 %Capi échangé : 10 366 M€Capi. :

Iliad : Le marché n'achète pas encore les rumeurs d'un mariage SFR/Free

BoxBox

(Tradingsat.com) - Le scénario imaginé par les analystes de Natixis concernant un mariage SFR/Free, relayé hier matin par la rédaction de TradingSat, a réveillé les spéculations sur le secteur très prisé des télécoms.

Alimentée depuis quelques semaines par des rumeurs de rapprochement entre SFR et Numericable, l'idée d'une union avec le trublion de l'Internet Iliad a excité toute la Toile, au point que Les Echos ont mené leur propre enquête.

Selon le quotidien économique qui cite des "sources concordantes", la filiale de Vivendi et la société de Xavier Niel discutent ensemble mais n'en sont pas au stade des réunions. De son côté, Free dément que des contacts aient été pris tandis que Vivendi fait la langue de bois.

Pas d'emballement en tout cas ce mardi en Bourse, les titres Iliad et Vivendi ne progressant que très modestement, de l'ordre de 0,5%. Pour l'heure donc, le marché n'achète pas vraiment ce scénario fou.

D'après Natixis, l'opération serait "fortement créatrice de valeur pour Vivendi" et positive en termes de synergies, estimées à au moins 1,3 milliard d'euros. Et si les obstacles sont nombreux, ils ne sont pas insurmontables aux yeux du broker.

Le groupe Iliad publiera son chiffre d'affaires du 3ème trimestre le 15 novembre. Ceux qui attendent des éléments sur un éventuel projet de rapprochement avec SFR risquent néanmoins d'être déçus, Free n'ayant pas du tout l'habitude de commenter les rumeurs de marché...


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...