Bourse > Iliad > Iliad : Iliad rafle la mise au 1er semestre, toujours muet sur le mobile
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
209.500 € +0.72 % Temps réel Euronext Paris
207.750 €Ouverture : +0.84 %Perf Ouverture : 210.250 €+ Haut : 206.450 €+ Bas :
208.000 €Clôture veille : 76 808Volume : +0.13 %Capi échangé : 12 304 M€Capi. :

Iliad : Iliad rafle la mise au 1er semestre, toujours muet sur le mobile

Iliad rafle la mise au 1er semestre, toujours muet sur le mobileIliad rafle la mise au 1er semestre, toujours muet sur le mobile

PARIS (Reuters) - Iliad se démarque de ses concurrents en raflant la mise au premier semestre sur les recrutements de nouveaux abonnés et en signant une nouvelle amélioration de sa marge dans un marché pourtant sous pression.

A quelques mois du lancement de son service mobile, toujours annoncé pour le début 2012 mais prévu dès l'automne 2011 selon des articles de presse, le groupe fondé par Xavier Niel a cueilli les fruits de sa nouvelle box "Revolution" et affiche donc une insolente santé dans le fixe.

Le fournisseur d'accès à internet a fait état au titre du premier semestre de 231.000 nouveaux abonnés sous sa marque Free (hors Alice), soit une part de marché de 36%, et a vu sa marge d'Ebitda s'améliorer de 1,4 point à 40%, soit 416,4 millions d'euros, pour des ventes de 1,04 milliard (+2,6%).

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes tablaient sur des ventes de 1,04 milliard d'euros sur l'ensemble du premier semestre et sur un Ebitda de 401 millions.

Iliad a confirmé l'ensemble de ses objectifs opérationnels et financiers mais reste muet sur les aspects commerciaux et autres détails de son offre mobile à venir.

La concurrence dans le marché français des télécoms s'est déjà accrue ces derniers mois alors que les concurrents préparent l'arrivée de Free Mobile, mais la pression devrait encore monter d'un cran dès les prochaines semaines.

Pour se préparer aux débuts de Free Mobile, l'opérateur historique France Télécom va dévoiler le 6 septembre une marque "low cost", baptisée Sosh, tandis que Bouygues Telecom a annoncé une offre comparable, B&YOU.

Marie Mawad, édité par Benjamin Mallet

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...