Bourse > Iliad > Iliad : Iliad dépasse les attentes en 2010 et confirme ses objectifs
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
188.900 € +2.08 % Temps réel Euronext Paris
185.000 €Ouverture : +2.11 %Perf Ouverture : 190.200 €+ Haut : 184.300 €+ Bas :
185.050 €Clôture veille : 68 789Volume : +0.12 %Capi échangé : 11 094 M€Capi. :

Iliad : Iliad dépasse les attentes en 2010 et confirme ses objectifs

Iliad dépasse les attentes en 2010 et confirme ses objectifsIliad dépasse les attentes en 2010 et confirme ses objectifs

par Florent le Quintrec

PARIS (Reuters) - Iliad a fait état mercredi d'une amélioration plus forte qu'attendu de sa rentabilité en 2010, grâce notamment à la poursuite du redressement rapide de sa filiale Alice, et a confirmé ses objectifs de court et moyen terme.

Le fournisseur d'accès à internet, propriétaire de la marque Free, a publié un résultat net de 313,1 millions d'euros et une croissance de son Ebitda de 20,7% en 2010, à 798,1 millions, dont une contribution de 83 millions d'Alice, en restructuration depuis son rachat en août 2008.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice net de 288 millions d'euros et un Ebitda de 773 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le titre baisse de 2,55% à 83,27 euros vers 9h30, sous-performant l'indice des technologiques, stable à la même heure.

"Cette publication confirme le dynamisme de la croissance bénéficiaire du groupe sur son coeur de métier du haut débit fixe, en dépit de recrutements toujours sous pression", commente CM-CIC dans une note.

Le broker précise qu'il ne serait pas étonné que le titre subisse des prises de bénéfices à court terme compte tenu de sa bonne performance ces derniers jours.

"Nous avons tenu toutes nos promesses sur 2010 et 2011 s'annonce comme une année extrêmement intéressante" a déclaré à Reuters le directeur financier d'Iliad Thomas Reynaud lors d'un entretien téléphonique accordé à Reuters.

"Sur la fibre optique, cela va être enfin l'année du raccordement d'abonnés (...) et on est dans la dernière ligne droite avant le lancement commercial du mobile en 2012."

Le groupe a confirmé son objectif de couvrir horizontalement quatre millions de foyers en fibre optique à fin 2012 et précisé viser 100.000 abonnés d'ici fin 2011.

Concernant la Freebox Revolution lancée en décembre dernier, le directeur financier précise que les clients qui l'utilisent sont "des abonnés heureux", et que celle-ci "va donner sa pleine puissance avec la fibre optique".

Sur l'ensemble de l'activité haut débit, Iliad a réitéré son objectif de détenir une part de marché totale de 24-25% à long terme.

30.000 NOUVEAUX ABONNÉS FREE AU 4E TRIMESTRE

La filiale Alice a connu une nouvelle érosion de sa base abonnés en 2010 et une baisse de son chiffre d'affaires (-16,7%) mais a vu sa rentabilité s'améliorer tout au long de l'exercice à la faveur des réductions de coûts engagées depuis son rachat à Telecom Italia.

Le free cash flow de l'activité ADSL est ressorti en hausse de 33% en 2010, à 435,5 millions d'euros.

Iliad a confirmé ses objectifs financiers, à savoir notamment un free cash flow cumulé de plus de 1,1 milliard d'euros entre 2010 et 2012, en incluant Alice, et un doublement de son chiffre d'affaires à horizon 2015.

Au 31 décembre 2010, le nombre d'abonnés s'élevait à 4,534 millions, dont 3,969 millions chez Free. Au quatrième trimestre, Free a enregistré 30.000 nouveaux abonnés, a précisé Thomas Reynaud.

Les clients en dégroupage total représentent désormais 89,2% contre 85,4% un an plus tôt, soit tout près de l'objectif de moyen terme de 90% d'Iliad.

Iliad a également confirmé le lancement de son offre de téléphonie mobile début 2012 et la couverture de 27% de la population française avec son propre réseau d'ici janvier 2012.

"Le déploiement du réseau progresse bien. On sera au rendez-vous début 2012. On est dans la dernière ligne droite et trimestre après trimestre, on a une réduction du risque d'exécution", a souligné le directeur financier.

Iliad a annoncé le 3 mars la signature d'un accord d'itinérance avec Orange sur ses réseaux de deuxième et troisième génération, une étape cruciale pour le développement de cette activité.

Les investissements du groupe ont atteint 794 millions d'euros en 2010, dont 326 millions dans l'ADSL (50 millions pour la production de la Freebox Revolution) et 194 millions pour le déploiement de la fibre optique.

Le groupe proposera un dividende de 0,40 euro par action au titre de 2010, contre 0,37 euro pour 2009.

Edité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...