Bourse > Iliad > Iliad : Hausse du résultat net semestriel hors exceptionnels
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
210.800 € +0.62 % Temps réel Euronext Paris
209.400 €Ouverture : +0.67 %Perf Ouverture : 212.300 €+ Haut : 208.950 €+ Bas :
209.500 €Clôture veille : 105 216Volume : +0.18 %Capi échangé : 12 380 M€Capi. :

Iliad : Hausse du résultat net semestriel hors exceptionnels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Maison-mère de l'opérateur Free, Iliad a enregistré une baisse de 15,4% de son résultat net consolidé au terme du 1er semestre de son exercice 2011 à 145 millions d'euros (environ 2,65 euros par action). Sans tenir compte des éléments exceptionnels positifs de l'ordre de 36,5 millions d'euros enregistrés au 1er semestre 2010, le résultat net progresse de 8%, indique le groupe. Les objectifs sont réaffirmés, le lancement de Free Mobile étant prévu pour “début 2012”.

Sur la période, le chiffre d'affaires a progressé de 2,6% à 1.041,6 millions d'euros. Le fournisseur d'accès à Internet et futur opérateur de téléphonie mobile continue de recruter des abonnés (231.000 au 1er semestre) et sa part de marché a ainsi été portée à 36%, un niveau 'record'. Il comptait à fin juin 4.717.000 abonnés, chiffre en hausse de 4,5% sur un an, dont 90,8% en mode dégroupé (+3 points).

Le revenu mensuel moyen par utilisateur (ARPU) était de 35,5 euros, chiffre qui monte à 38 euros pour les abonnés Freebox Révolution.

L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) s'affiche en hausse de 6,3% à 416,4 millions, soit une marge correspondante relevée de 38,6% un an plus tôt à 40%.

En effet, 'l'effet dilutif des consommations mobiles intégrées dans l'offre Freebox Révolution et [le] changement de TVA' ont été compensés par 'la poursuite du modèle vertueux du dégroupage et les optimisations de coûts', indique le groupe. La progression du dégroupage a également joué.

Les investissements se poursuivent cependant, d'abord en matière de réseau de téléphonie mobile depuis Free a obtenu sa licence. 'Plus de 100 sociétés et environ 3.500 personnes sont mobilisées autour du projet', écrit Iliad à ce sujet.

Autre chantier nécessitant une mise de fonds : le déploiement de la fibre optique à très haut débit (FTTH).'Les déploiements sont en cours dans 100 villes en France et près de 3,6 millions de prises sont déployées ou en cours de déploiement.' Le résultat opérationnel courant progresse plus fortement de 10,6% à 259,8 millions d'euros, mais le résultat opérationnel recule de 12,2%.

Du côté du bilan, la dette nette se situait à 683 millions d'euros au 30 juin, mais le 'gearing' (ration de dette nette / fonds propres) recule cependant à 83% contre 96% un an plus tôt. Iliad estime qu'il est 'l'un des opérateurs télécoms les moins endettés en Europe'.

En guise de perspectives, Iliad entend toujours raccorder environ 100.000 abonnés FTTH d'ici fin 2011 et couvrir quatre millions de foyers d'ici fin 2012. Le futur opérateur Free Mobile veut, lui, couvrir 27% de la population française en janvier prochain et prévoit son lancement commercial 'début 2012'.

Du côté financier, Iliad confirme viser un cash flow libre ADSL cumulé de plus de 1,1 milliard d'euros entre 2010 et 2012, ainsi que le doublement de ses ventes d'ici 2015.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...