Bourse > Iliad > Iliad : Free ne serait pas si en retard qu'on le pense dans la 4G
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
212.550 € +0.83 % Temps réel Euronext Paris
209.400 €Ouverture : +1.50 %Perf Ouverture : 212.550 €+ Haut : 209.300 €+ Bas :
210.800 €Clôture veille : 69 288Volume : +0.12 %Capi échangé : 12 483 M€Capi. :

Iliad : Free ne serait pas si en retard qu'on le pense dans la 4G

ILIADILIAD

(Tradingsat.com) - Une fois de plus, Free Mobile a fait beaucoup de bruit en dévoilant la 4G, désormais incluse dans son forfait à moins de 20 euros par mois, au moment où les opérateurs s'apprêtent à relever leurs tarifs sous prétexte que la valeur ajoutée du service qu'ils espèrent bien monétiser mérite bien une petite prime par rapport à la 3G.

En cassant ses prix, la filiale du groupe Iliad bouscule à nouveau ses concurrents mais suscite dans le même temps de nombreuses interrogations, notamment sur la qualité de son réseau 4G qui apparaît le moins abouti. "Du vent", s'insurge le patron d'Orange, "un pari risqué et audacieux" selon le gouvernement...

Les critiques fusent et la nouvelle offre de Free interpelle. Mais au final, ce sera aux consommateurs de se faire une idée de l'évolution de la couverture 4G des quatre opérateurs, puis de trancher, en fonction des prix et des forfaits proposés.

Free pas si en retard dans la 4G ?

Dans une note publiée ce jeudi, la banque Nomura s'est intéressée aux résultats de la dernière étude de l'Agence nationale des fréquences (ANFR) qui fait état de plus de 12 000 sites (infrastructures supportant une ou plusieurs antennes) autorisés pour la 4G au 1er décembre 2013.

Les chiffres de l'ANFR "montrent que si Free est en retard en matière de couverture, le nombre de sites activés est en ligne avec celui de SFR il y a un mois, juste après le lancement de sa 4G, et l'opérateur n’accuse donc pas de retard significatif sur ce plan à moyen terme", souligne le broker.

Sans surprise, le réseau de Bouygues Telecom qui compte près de 5 400 sites activés en France (dont 4 936 dans la bande de fréquence 1 800 MHz) a pris de l'avance sur ses rivaux.

Orange dispose pour sa part d'environ 3 900 sites en service pour la 4G, majoritairement dans la bande 2,6 GHz, contre un peu plus de 1 000 pour SFR et 700 pour Free Mobile, qui prévoit la mise en place de plusieurs centaines de nouveaux sites dans les prochaines semaines.

"Bien que Free n’utilise que le spectre 2,6 GHz, l’évolution du déploiement de son réseau 4G est très comparable à celle de SFR dont l’objectif est de couvrir 40% de la population française d’ici la fin de l’année", note l’analyste.

Si le "nouvel entrant" n’a donc visiblement rien à se reprocher au niveau du calendrier qui semble tenir la route, il est fort à parier que "c’est surtout l’impact de l’offre low cost d’Iliad sur la concurrence qui est pointé du doigt par le gouvernement, plus que les [supposées] pratiques commerciales trompeuses de l’opérateur", conclut Nomura.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...