Bourse > Iliad > Iliad : Ce qu'il faut retenir de l'offre de location de smartphones de Free
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
174.400 € -2.35 % Temps réel Euronext Paris
177.800 €Ouverture : -1.91 %Perf Ouverture : 177.800 €+ Haut : 174.150 €+ Bas :
178.600 €Clôture veille : 101 646Volume : +0.17 %Capi échangé : 10 243 M€Capi. :

Iliad : Ce qu'il faut retenir de l'offre de location de smartphones de Free

ILIADILIAD

(Tradingsat.com) - Forfaits 4G à 24,99 euros par mois pour B&YOU et Sosh (dès le 9 janvier 2014), location de smartphones de dernière génération chez Free..., les opérateurs multiplient les annonces avant Noël mais sèment aussi la confusion auprès des utilisateurs.

Ce qu'il faut retenir, c'est qu'un abonné ayant souscrit à l'offre de location de Free Mobile devra débourser environ 36 euros par mois (32 euros pour les abonnés Freebox) pour profiter par exemple d'un iPhone 5S 16Go, contre 52-53 euros environ pour un client B&YOU ou Sosh, les marques low-cost respectives de Bouygues Telecom et Orange, et plus de 60 euros chez SFR qui a fait le choix pour l'instant de ne pas s'aligner.

Sauf que chez Free, le téléphone mobile dernier cri d’Apple devra être restitué à l'opérateur au bout de 24 mois, faute de quoi l'utilisateur s'expose à des sanctions financières. Bienvenue dans le monde de la location. Chez la concurrence, on reste propriétaire de son téléphone.

A l'issue de cette période, trois options s'offrent à l'abonné Free : garder son mobile en location toujours à 12 euros par mois par tacite reconduction, le rendre et souscrire à un nouveau contrat de location pour un appareil de dernière génération, ou bien résilier moyennant 250 euros quel que soit le smartphone choisi.

Achat ou location ?

Location de mobile ou forfait classique avec subvention, le choix est parfois difficile pour les consommateurs, qui doivent aussi tenir compte de l’évolution du réseau de chaque opérateur.

Si Bouygues Telecom bénéficie d’un avantage concurrentiel provisoire en matière de couverture 4G, "l'offre de Free souffre d'une couverture réseau insuffisante", ont commenté mardi les analystes de CM-CIC Securities.

"Toutefois, au fur et à mesure que Free déploiera son réseau, les offres premiums à plus de 40 € (smartphone inclus) avec des plafonds de 4 Go, 5 Go, 6 Go ou 7 Go deviendront rapidement obsolètes", a ajouté le courtier.

Nomura estime pour sa part que l’offre de location de Free s’apparente en réalité à une nouvelle baisse des prix de 12 euros par rapport au reste du marché, coût du mobile inclus.

"Il peut y avoir des subtilités sur le coût total de détention liées au modèle locatif, mais pour les personnes qui souhaitent renouveler leur téléphone tous les deux ans, la baisse de prix est de l’ordre de 24%, ce qui est significatif", a souligné la banque nippone.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...