Bourse > I.ceram > I.ceram : Une première mondiale à Limoges
I.CERAMI.CERAM ALICR - FR0011511971ALICR - FR0011511971
6.900 € +1.47 % Temps réel Euronext Paris
6.790 €Ouverture : +1.62 %Perf Ouverture : 6.900 €+ Haut : 6.700 €+ Bas :
6.800 €Clôture veille : 1 526Volume : +0.03 %Capi échangé : 37 M€Capi. :

I.ceram : Une première mondiale à Limoges

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le CHU de Limoges (Haute-Vienne) et I.Ceram ont annoncé ce mardi en fin de journée la réalisation de la première implantation mondiale d'un sternum en céramique d'alumine poreuse 'Ceramil' conçu et développé par I.Ceram.

Réalisée le 19 mars dernier au CHU de Limoges par le docteur François Bertin auprès d'une patiente atteinte d'un cancer, l'opération s'est déroulée avec succès. Elle marque un tournant dans la chirurgie des infections et des métastases osseuses en supprimant quasiment les risques d'infection pour le patient par une intégration osseuse durable de l'implant et une réduction significative du temps d'opération.

Cette chirurgie utilise une technologie 100% biocompatible et réhabitable : un sternum complet en céramique poreuse d'alumine, ce qui limite le risque infectieux pour le patient.

Outre la pureté liée aux caractéristiques de l'alumine (Al2O3), le sternum 'Ceramil' est par ailleurs totalement inerte et offre une biocompatibilité totale associée à une résistance mécanique parfaitement maitrisée. Identique à celle de l'os humain, sa porosité favorise la circulation des cellules, l'implant devenant partie intégrante de l'os en l'espace de 6 mois.

'Le bilan de l'opération est très positif et la patiente se rétablit progressivement. Le sternum en céramique I.Ceram a pleinement répondu à mes attentes lors de l'opération. D'un point de vue chirurgical, cela constitue une évolution importante permettant un gain de temps opératoire significatif. Par ailleurs, la biocompatibilité conjuguée à la résistance du matériau nous permettent de revenir à l'essence même de la chirurgie en réalisant une opération plus naturelle, limitant les risques infectieux et les rejets', a souligné le docteur François Bertin, qui a participé à la conception du dispositif et posé l'implant.

Pour I.Ceram, cette opération constitue enfin une étape majeure dans le déploiement du projet 'implant osseux actif'.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...