Bourse > Icade > Icade : Ventes en hausse et prévisions confirmées
ICADEICADE ICAD - FR0000035081ICAD - FR0000035081
66.520 € +1.54 % Temps réel Euronext Paris
65.800 €Ouverture : +1.09 %Perf Ouverture : 67.000 €+ Haut : 65.610 €+ Bas :
65.510 €Clôture veille : 59 106Volume : +0.08 %Capi échangé : 4 930 M€Capi. :

Icade : Ventes en hausse et prévisions confirmées

tradingsat

(CercleFinance.com) - Icade a terminé le premier quart de l'exercice 2016 sur un CA consolidé de 321,5 millions d'euros en hausse de 4,7%, soit + 2,2% à périmètre constant. Les prévisions annuelles ont été confirmées.

Sur la période, le pôle Foncière de la société immobilière intégrée contrôlée par la Caisse des dépôts affiche des fortunes contrastées : les revenus locatifs de la Foncière tertiaire baissent de 3,1% en données publiées à 93,8 millions d'euros, mais augmentent à périmètre constant de 0,7%. Mais ceux de la Foncière santé décollent de 29,5% à 51,2 millions (+ 0,5% à périmètre constant).

Au niveau de l'ensemble de la branche Foncière, le taux d'occupation à périmètre constant augmente en séquentiel de 0,5 point à 86,8%.

Pour ce qui est du pôle Promotion, le CA trimestriel augmenté de 6,6% à 192,6 millions d'euros (en données IFRS : 177,7 millions d'euros). Et pourtant, celui de la subdivision Promotion logement plie 18,7% à 116,6 millions, la hausse provenant du doublement (+ 104,7%) de la Promotion tertiaire, à 76 millions.

Mais les carnets de commandes sont bien orientés : 'les réservations nettes de logements neufs et de lots de terrains à bâtir réalisées par le Pôle Promotion au 31 mars 2016 progressent de 42,9% en volume par rapport à l'année précédente, pour atteindre 1.066 réservations', indique Icade. Soit en valeur une hausse de 29,9% seulement, en raison d'un haut niveau de commandes de la part de bailleurs professionnels, qui paient moins cher que les particuliers.

Icade insiste aussi sur la progression du 'backlog' (grosso modo, le carnet de commandes) à 1.546 millions d'euros, chiffre en hausse de 15,1% sur un an.

Enfin, le groupe confirme les perspectives précédemment annoncées pour l'année 2016. Le cash flow net courant (CFNC) s'annonce donc cette année en hausse de 3%. Dans la Promotion logement, le CA devrait augmenter malgré la baisse du T1. Celui de la Promotion tertiaire est attendu 'en amélioration sensible'.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...