Bourse > Ibm > Ibm : Discours rassurant malgré des ventes ternes
IBMIBM IBM - US4592001014IBM - US4592001014
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Ibm : Discours rassurant malgré des ventes ternes

tradingsat

(CercleFinance.com) - IBM a terminé le 2ème trimestre de son exercice 2013 sur un bénéfice net en baisse de 16,9% à 3,2 milliards de dollars (2,91 dollars par action). Si le chiffre d'affaires a déçu, hors éléments exceptionnels, le résultat par action a dépassé les attentes du consensus. De plus, la direction se montre plutôt optimiste pour le 2ème semestre. Les objectifs annuels ont d'ailleurs été légèrement relevés. Publiés après la clôture de Wall Street hier soir, ces comptes intermédiaires font grimper l'action IBM de 2,6% à 199,6 dollars dans les transactions électroniques post-marché.

En effet, en excluant une charge pour restructuration de l'effectif de l'ordre d'un milliard de dollars, le bénéfice net (non GAAP) augmente de 3% à 4,3 milliards de dollars (3,91 dollars par action, + 8%).

Le chiffre d'affaires trimestriel du géant informatique américain a, au 2ème trimestre, déçu les anticipations moyennes du marché : il a ainsi reculé de 3,3% à 24,9 milliards de dollars, soit - 1% à changes constants. Si les ventes de matériel restent à la peine, le carnet de commandes de la branche Services a augmenté de 3% à 141 milliards de dollars, soit + 7% à devises constantes.

La marge brute a augmenté de 1,4 points à 49,7%.

En guise de perspectives pour l'ensemble de 2013, IBM a relevé sa prévision de résultat par action : le bénéfice par action estimatif, confirmé à “au moins” 16,70 dollars au 1er trimestre, est maintenant relevé à 'au moins' 16,90 dollars (+ 1,2%) en excluant la charge d'un milliard de dollars précédemment évoquée.

'Le discours est très optimiste pour la seconde partie de 2013 avec une forte croissance dans le 'cloud computing' et une solide demande dans les services. Après les publications très mitigées d'Oracle ou Accenture, les investisseurs seront rassurés par ce discours', estiment les analystes d'Aurel BGC.

Selon Société Générale, neutre sur le titre IBM avec un objectif de 199 dollars, 'il n'y a pas grand' chose de nouveau à dire à propos de la marche des affaires d'IBM, la croissance du bénéfice par action étant principalement liée aux rachats d'actions et aux réductions de coûts'. La banque rouge et noir note cependant que la direction envisage toujours un second semestre plus constructif, grâce notamment aux effets des mesures d'économies.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...