Bourse > Hybrigenics > Hybrigenics : Le titre explose au vu du potentiel de l'inécalcitol dans la leucémie
HYBRIGENICSHYBRIGENICS ALHYG - FR0004153930ALHYG - FR0004153930
0.880 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
0.880 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 0.890 €+ Haut : 0.850 €+ Bas :
0.880 €Clôture veille : 77 793Volume : +0.22 %Capi échangé : 32 M€Capi. :

Hybrigenics : Le titre explose au vu du potentiel de l'inécalcitol dans la leucémie

(Tradingsat.com) - Hybrigenics voit son cours de bourse s'envoler de plus de 40% mercredi (+42,1% à 3,41 euros vers 11h25 après un plus haut de 3,98 euros touché vers 10h50) dans des volumes très étoffés : déjà plus de 9 millions de titres échangés, soit 39% du capital de l'entreprise.

Les investisseurs s'enflamment après l'annonce par la société de biotechnologie de la présentation au 12ème Congrès International sur les Thérapies Anticancéreuses Ciblées, à Washington aux Etats-Unis, des résultats d’un groupe international de chercheurs sur l’activité de son produit phare, l'inécalcitol, dans des modèles in vitro et in vivo de leucémie myéloïde aiguë (LMA).

"Cette étude montre que l’inécalcitol est 1000 fois plus puissant in vitro que le métabolite actif de la vitamine D pour inhiber la croissance de lignées cellulaires de LMA humaines, stimuler leur différenciation en un type cellulaire myéloïde fonctionnel plus mature, et pour induire leur mort programmée (apoptose)", souligne la société biopharmaceutique. Hybrigenics précise que "par ailleurs, dans un modèle in vivo de LMA induite génétiquement chez la souris, le traitement par inécalcitol a permis de retarder significativement l’apparition de la maladie".

Pour la société, "ces résultats complètent ainsi l’effet antiprolifératif de l’inécalcitol déjà démontré in vitro sur les cellules souches de leucémie myéloïde chronique" (LMC), sachant que la LMA et la LMC diffèrent également de la leucémie lymphoïde chronique (LLC) pour laquelle une étude clinique de Phase II a été lancée et se poursuit actuellement pour tester les effets de l’administration orale quotidienne d’inécalcitol.

"Le dernier point d’étape faisait état d’un taux de réponse de 58% au sein d’un groupe de 19 patients traités pendant au moins 6 mois. De plus, l’inécalcitol a reçu le statut de médicament orphelin dans la LLC", rappelle d'ailleurs la société à ce sujet.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...