Bourse > Hybrigenics > Hybrigenics : Forte croissance, réduction des pertes et trésorerie renforcée
HYBRIGENICSHYBRIGENICS ALHYG - FR0004153930ALHYG - FR0004153930
0.880 € +3.53 % Temps réel Euronext Paris
0.860 €Ouverture : +2.33 %Perf Ouverture : 0.920 €+ Haut : 0.860 €+ Bas :
0.850 €Clôture veille : 309 829Volume : +0.87 %Capi échangé : 32 M€Capi. :

Hybrigenics : Forte croissance, réduction des pertes et trésorerie renforcée

tradingsat

(Tradingsat.com) - Les résultats annuels 2013 publiés lundi matin par Hybrigenics montent une forte progression des revenus d'exploitation (+24% à 6,1 millions d'euros) sous l'effet de la croissance du chiffre d’affaires tant des services scientifiques (+18% à 3,9 millions d'euros) que de la collaboration de recherche (+47% à 1,1 million d'euros). Les deux acquisitions réalisées en 2013, Dualsystems en juin et Imaxio Genomics en octobre, ont contribué à cette croissance.

La stabilité des dépenses alliée à la hausse des revenus ont permis au groupe biopharmaceutique de réduire sa perte d’exploitation de 35% à -2,4 millions d’euros et la perte nette de 25% à -1,8 millions d’euros pour l’ensemble de l’exercice 2013.

La position de trésorerie qui s’élevait à 2,5 millions d’euros au 31 décembre 2013 a été significativement renforcée par une levée de fonds de 6,1 millions d’euros en mars 2014, qui est venue s’ajouter au total de 1,05 million d’euros provenant de deux tirages sur fonds propres auprès du fonds américain Yorkville Global Advisors en janvier et en février 2014.

Rémi Delansorne, directeur général d’Hybrigenics rappelle qu « en 2013, Hybrigenics a conclu avec succès deux opérations de croissance externe pour renforcer ses activités de services scientifiques. »

Le dirigeant souligne aussi que les efforts de Recherche & Développement du groupe « ont abouti à des réalisations majeures ». Tout d'abord, le premier jalon de découverte de médicament a été atteint dans le cadre de sa collaboration de recherche avec Servier. Deuxièmement, l’inécalcitol a obtenu le statut de médicament orphelin en Europe pour la leucémie lymphoïde chronique. Enfin, l'étude clinique en cours de Phase II de l’inécalcitol dans cette maladie montre à ce jour un taux de réponse de 50% des patients basée sur l’accroissement du temps de doublement des lymphocytes.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...