Bourse > Heurtey petrochem > Heurtey petrochem : Dans le rouge après ses comptes du 1T
HEURTEY PETROCHEMHEURTEY PETROCHEM ALHPC - FR0010343186ALHPC - FR0010343186
24.950 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
24.920 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 123 M€Capi. :

Heurtey petrochem : Dans le rouge après ses comptes du 1T

tradingsat

(CercleFinance.com) - Journée boursière difficile pour Heurtey Petrochem, dont le titre abandonne 2% dans un marché nettement haussier. Les opérateurs se formalisent du repli de l'activité au premier trimestre, mais la séance est aussi marquée par un recul des prix du pétrole qui pénalise l'ensemble des entreprises liées au secteur.

Le chiffre d'affaires du groupe pétrochimique a reculé de 10% par rapport au premier trimestre de 2014 à 101 millions d'euros, contre 109 millions attendus par Portzamparc, qui dans une note diffusée ce matin a cependant réitéré son conseil 'achat' avec un objectif de cours de 32,2 euros.

Suite aux nombreux contrats signés ces deux dernières années, la branche 'Gaz' a pesé 28% des revenus, deux fois plus qu'au premier trimestre 2014. La branche 'Fours' a de son côté participé à hauteur de 72% aux ventes globales, dont 38% pour la pétrochimie, 32% pour le raffinage et 2% pour l'hydrogène.

Par zones géographiques, les régions 'Amériques', 'Europe/Russie', 'Asie/Océanie' et 'Moyen-Orient/Afrique' ont représenté respectivement 57, 17, 17 et 9% du chiffre d'affaires.

Le chiffre d'affaires a été réalisé à 57% dans les Amériques, 17% en Europe/Russie, 17% en Asie/Océanie et 9% au Moyen-Orient/Afrique.
La bonne nouvelle provient du carnet de commandes, estime Portzamparc.

Il est en effet resté stable par rapport au 31 décembre dernier à 506 millions d'euros au 31 mars, ce malgré 'un contexte commercial difficile (incertitude sur le calendrier ou la finalisation de certains projets, pression sur les prix)', souligne le broker nantais, qui salue également la confirmation de l'objectif d'un chiffre d'affaires annuel dans une fourchette comprise entre 400 et 420 millions d'euros.

L'analyste maintient à ce stade ses estimations en l'état, à savoir des revenus en haut de la fourchette de la guidance à 419 millions d'euros. 'Les prises de commandes seront à suivre dans les mois à venir, mais le début d'année est rassurant', résume-t-il, visiblement un peu plus confiant que le marché...


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...