Bourse > Heineken > Heineken : Quadruplement du bénéfice net trimestriel
HEINEKENHEINEKEN HEIA - NL0000009165HEIA - NL0000009165
70.500 € +1.23 %
70.100 €Ouverture : +0.57 %Perf Ouverture : 70.820 €+ Haut : 70.030 €+ Bas :
69.640 €Clôture veille : 829 650Volume : +0.14 %Capi échangé : 40 608 M€Capi. :

Heineken : Quadruplement du bénéfice net trimestriel

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le titre Heineken cède 1,1% à la Bourse d'Amsterdam, les investisseurs prenant une partie de leurs bénéfices après la publication des comptes trimestriels du brasseur néerlandais, dont l'action a grimpé de 27% depuis le début de l'année.

Le groupe a fait état ce matin d'un bénéfice net de 579 millions d'euros, contre 143 millions à l'issue du premier trimestre 2014. Une forte hausse qui s'explique en grande partie par la vente à Crown Holdings moyennant 1,2 milliard d'euros de la filiale mexicaine Empaque, à l'origine d'un gain après impôts de 375 millions.

Le chiffre d'affaires consolidé est pour sa part ressorti à un peu plus de 4,3 milliards d'euros, en augmentation de 7,4% et de 2% en organique. Par zones géographiques, les revenus issus des régions 'Asie-Pacifique', 'Amériques' et 'Afrique-Moyen Orient' ont crû de respectivement 28, 16 et 5,9 % (+9,9, +6,8 et -1,1% en organique) à 567 millions d'euros, 1,15 milliard et 665 millions.

Les ventes provenant d'Europe de l'Ouest ont quant à elles progressé de 2,5% à près de 1,6 milliard d'euros (-0,1% en organique). A l'inverse, le chiffre d'affaires de la région 'Europe Centrale et Europe de l'Est' a reculé de 4,8% et de 0,6% en organique à 535 millions d'euros.

Les volumes organiques ont pour leur part augmenté de 2,2% sur un an, en dépit d'un ralentissement en Europe de l'Ouest, à la faveur de bonnes dynamiques en Asie-Pacifique et dans les Amériques.

A ces résultats solides est venue s'ajouter une confirmation des prévisions pour l'exercice en cours. Les ventes sont attendues 'à un niveau plus modéré', mais la croissance continue des volumes sur les marchés émergents devrait compenser une demande moins importante sur les marchés dits 'développés'.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...