Bourse > Havas > Havas : Projet de réorganisation sous haute tension
HAVASHAVAS HAV - FR0000121881HAV - FR0000121881
7.490 € -0.45 % Temps réel Euronext Paris
7.513 €Ouverture : -0.31 %Perf Ouverture : 7.549 €+ Haut : 7.476 €+ Bas :
7.524 €Clôture veille : 60 162Volume : +0.01 %Capi échangé : 3 143 M€Capi. :

Havas : Projet de réorganisation sous haute tension

Projet de réorganisation sous haute tensionProjet de réorganisation sous haute tension

(Tradingsat.com) - Le projet de réorganisation des activités françaises d'Havas dont les grandes lignes devaient être présentées le mois dernier lors de l'inauguration des nouveaux locaux à Puteaux a pris du retard, ce qui a le don d'énerver Vincent Bolloré, le patron du groupe de publicité et de communication.

L'industriel et homme d'affaires avait mandaté son fils Yannick, directeur général de Bolloré Média et vice-président d'Havas, ainsi que Stéphane Fouks, Vice-Président de Havas et Président Exécutif de Euro RSCG Worldwide, pour réfléchir à la constitution de grands pôles de communication autour des agences du groupe.

"Dans un projet initial échafaudé en mars, avant l'annonce officielle du départ de Laurent Habib, Havas envisageait de créer un deuxième pôle publicitaire aussi puissant que BETC, avec une marge brute approchant les 100 millions d'euros", explique lundi Le Figaro.

"Celui-ci devait regrouper autour de l'agence H, qui gère notamment les budgets Citroën et Darty, les activités publicitaires d'Euro RSCG C&O ainsi que l'enseigne Euro RSCG 360. Les activités de communication corporate et financière de C&O, qui ont fait le succès du tandem Fouks-Habib, devaient, elles, rejoindre un pôle 'influence' créé autour de CSA", ajoute le quotidien.

Un schéma qui n'a visiblement pas plu à Stéphane Fouks, celui-ci ayant associé le projet à un démantèlement du pôle C&O qu'il a développé depuis la fin des années 1980. Face à son désaccord, Vincent Bolloré "a décidé de ne plus associer Stéphane Fouks au comité restreint chargé de redessiner les contours d'Havas en France", révèle Le Figaro.

L'industriel français a donc pris en direct les commandes de ce groupe de travail qui doit se réunir toutes les deux semaines. Autour de la table: Agathe Bousquet, qui anime depuis février 2010 le comité de direction de C&O, Christophe Lafarge, le président de l'agence H, et Dominique Delport, le patron d'Havas Média France.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...