Bourse > Groupe vial > Groupe vial : 5 millions d'euros très bien accueillis en Bourse
GROUPE VIALGROUPE VIAL VIA - FR0010340406VIA - FR0010340406
0.000 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
0.000 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 0 M€Capi. :

Groupe vial : 5 millions d'euros très bien accueillis en Bourse

tradingsat

(Tradingsat.com) - Très entourée depuis les premiers échanges mardi matin, l’action Groupe Vial continue d’afficher la plus forte hausse de tout le marché parisien à mi-séance (+26% à 0,77 euro). Ayant remporté le litige qui l’opposait à Cardis Assurance Vie, le premier groupe français indépendant de menuiserie industriel « discount » va recevoir 5 millions d’euros « outre intérêts au taux légal à compter du 13 février 2012 » au titre de l’assurance homme-clé.

Une somme importante (plus de la moitié de la capitalisation boursière de l’entreprise) que la direction de Groupe Vial envisage de consacrer, d'une part, à la réorganisation de son activité commerciale en Espagne et au Portugal, et d'autre part, au recentrage de ses activités autour de son coeur de métier de menuiserie « discount ».

La société a publié le 8 novembre un chiffre d’affaires consolidé du 3ème trimestre, clos le 30 septembre 2012, en repli de 12,1% à 22,07 millions d’euros. L’activité à l’international a enregistré une progression de +4,7% avec un chiffre d’affaires total de 1,4 million d’euros, grâce au dynamisme des ventes en Bolivie, en progression de +28,5%, permettant de compenser la dégradation des ventes en Espagne et au Portugal, en repli cumulé de -6,7%.

Dans le respect du Plan de Sauvegarde, Groupe Vial a procédé le 1er août dernier au paiement de la 1ère échéance de remboursement du Plan se traduisant par une réduction de son endettement de 2,9 millions d’euros. Les dettes financières sont majoritairement à long terme (36,7 millions d’euros) grâce à la renégociation de l’emprunt syndiqué, dont le remboursement a été étalé sur 10 ans avec 2 ans de franchise et une partie de remboursement in fine.

Afin de revenir à un EBITDA positif sur l’année 2012 (contre -2,6 millions d’euros réalisé au 30 juin 2012), le groupe a lancé dès le mois de juin un plan de retour à la rentabilité opérationnelle pour le 2nd semestre 2012, basé sur des réductions de coûts, portant principalement sur : la réduction drastique des coûts de marketing-publicité (achat d’espace TV en particulier), la réduction des frais généraux et des coûts de charges externes (honoraires, coûts de prestataires externes, etc.).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...