Bourse > Groupe eurotunnel > Groupe eurotunnel : Positif, Morgan Stanley vise toujours 14,5 euros
GROUPE EUROTUNNELGROUPE EUROTUNNEL GET - FR0010533075GET - FR0010533075
8.463 € -0.17 % Temps réel Euronext Paris
8.500 €Ouverture : -0.44 %Perf Ouverture : 8.508 €+ Haut : 8.404 €+ Bas :
8.477 €Clôture veille : 2 143 520Volume : +0.39 %Capi échangé : 4 655 M€Capi. :

Groupe eurotunnel : Positif, Morgan Stanley vise toujours 14,5 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Morgan Stanley confirme ce matin son conseil acheteur de 'surperformance' sur l'action Eurotunnel à la lumière des explications 'encourageantes' avancées par la direction de l'opérateur du tunnel sous la Manche durant la conférence téléphonique qui a suivi la présentation des ventes de 2015. Son objectif de cours : 14,5 euros.

A la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 l'action Eurotunnel prend 3,2% à 9,9 euros dans un marché en hausse de 3,1%.

Hier en effet, Eurotunnel a fait état d'un CA 2015 de 1,22 milliard d'euros, en hausse de 5%. Cependant, durant le seul 4e trimestre, la progression s'est limitée à 1% en raison de la perturbation du terminal SNCF de fret ferroviaire de Frethun et des conséquences des attentats qui ont ensanglanté Paris en novembre.

Certes, les 14,5 euros touchés par l'action Eurotunnel l'an dernier paraissent bien loin, ne peut que constater Morgan Stanley. Facteurs cités : les incidents d'exploitation causés par les migrants, les attentats de Paris, des craintes sur la politique tarifaire des ferries en 2016, et les incertitudes sur l'éventuelle entrée au capital du London City Airport par Eurotunnel.

Les analystes rapportent que tous ces problèmes ont été évoqués lors de la conférence téléphonique organisée hier. Principaux éléments : tout d'abord, le groupe dirigé par Jacques Gounon ne s'attend pas à ce que les compagnies de ferries déclenchent une 'guerre des prix' en 2016.

De plus, les affréteurs de camions 'sont contents de payer plus cher lors des jours de pointe' afin de pouvoir accéder, quand ils en ont besoin, au tunnel. 'Certains clients demandent même plus de jours de pointe (!)', rapporte Morgan Stanley.

Eurotunnel recevra de plus de nouvelles navettes ferroviaires pour les camions à la fin de l'année, ce qui devrait permettre de passer à terme de 6 à 8 trains par heure.

'D'une manière générale, Eurotunnel considère que l'environnement concurrentiel va s'améliorer en 2016', puisque le nombre d'opérateurs de ferries est revenu à 2 contre 3 jusqu'en juin dernier. Et qu'aucun nouvel entrant ne devrait débarquer.

Quid des problèmes d'exploitation causés par les migrants ? Eurotunnel indique qu'à Coquelles, le nombre de problèmes est revenu à zéro depuis l'installation d'un nouveau dispositif le 23 octobre.

Enfin, le groupe s'attend à une reprise du trafic de voitures en 2016. Du côté de l'Eurostar, de nouvelles dessertes sont en vue, notamment un TGV Londres/Amsterdam “fin 2016 ou début 2017”.

Enfin, 'Eurotunnel a décidé de se retirer du dossier London City Airport', indique la note de Morgan Stanley, le groupe jugeant trop élevé le prix demandé par l'aéroport londonien. Et la direction se déclare à l'aise avec le consensus actuel quand aux résultats futurs.

A suivre : les comptes 2015 d'Eurotunnel, le 18 février prochain.

EG


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...