Bourse > Groupe eurotunnel > Groupe eurotunnel : Bruxelles hausse le ton sur les tarifs
GROUPE EUROTUNNELGROUPE EUROTUNNEL GET - FR0010533075GET - FR0010533075
8.388 € +0.68 % Temps réel Euronext Paris
8.300 €Ouverture : +1.06 %Perf Ouverture : 8.420 €+ Haut : 8.292 €+ Bas :
8.331 €Clôture veille : 1 025 900Volume : +0.19 %Capi échangé : 4 613 M€Capi. :

Groupe eurotunnel : Bruxelles hausse le ton sur les tarifs

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Commission européenne a annoncé jeudi avoir donné deux mois à la France et au Royaume-Uni pour corriger les tarifs de passage du tunnel sous la Manche, faute de quoi Bruxelles pourrait saisir la Cour de justice de l'Union européenne.

Dans un communiqué, la Commission évoque une tarification 'excessive' entraînant une augmentation des prix pour les passagers comme pour les sociétés de fret utilisant le tunnel.

Bruxelles estime que ces prix découragent également de nouvelles entreprises ferroviaires d'entrer sur le marché.

La Commission estime que les redevances du tunnel sous la Manche devraient être 'nettement moins élevées', alors que 43% de la capacité du tunnel est inutilisée.

Pour les trains de passagers, le tarif de facturation prévoit actuellement 16,6 euros par passager en plus d'une redevance de réservation d'au moins 4320 euros pour un aller simple.

Pour les trains de marchandises, le tarif est d'au moins 3645 euros par train (aller simple).

Le transport ferroviaire de passagers a augmenté lentement ces dernières années, tandis que le transport ferroviaire de marchandises est quant à lui en baisse.

Bruxelles ajoute que la convention d'utilisation conclue entre Eurotunnel et certains opérateurs en 1987 pour une durée de 65 ans ne peut être autorisée en vertu en raison de sa durée, jugée trop importante.

'Ce type d'accord ne peut être conclu qu'à titre provisoire', estime la Commission.

Les analystes d'Aurel BGC soulignent ce matin que la notification de Bruxelles concerne notamment le contrat de concession.

'C'est un contrat qui porte les signatures des Etats français et Britannique et en cas de remise en question, Eurotunnel demanderait des compensations', explique le courtier parisien.

Eurostar aurait de son côté déposé un recours devant le régulateur (la CIG, Commission Intergouvernementale), réclamant plus de transparence sur les tarifs.

Eurotunnel a réagi hier soir, rappelant notamment que la construction de l'infrastructure qu'il exploite avait nécessité 15 milliards d'euros d'investissement 'intégralement privé'.

A la Bourse de Paris, l'action Eurotunnel chutait de 6,9% à 5,8 euros jeudi, soit la plus mauvaise performance de l'indice SBF 120.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...