Bourse > Gold by gold > Gold by gold : "miser sur l'appréciation de l'or différemment"
GOLD BY GOLDGOLD BY GOLD ALGLD - FR0011208693ALGLD - FR0011208693
1.800 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
1.800 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 5 M€Capi. :

Gold by gold : "miser sur l'appréciation de l'or différemment"

(Tradingsat.com) - L'ascension continue des cours de l'or depuis 2005 ne fait pas qu'enrichir les détenteurs du métal précieux. Elle a aussi créé des opportunités d'activité aux perspectives très attractives, comme nous l'explique Patrick Schein, le président directeur général de la société Gold by Gold, qui s'introduit en bourse actuellement. Les investisseurs (institutionnels et particuliers) ont jusqu'au 4 avril pour souscrire.

Tradingsat.com : Depuis combien de temps existe la société GoldbyGold ?

Patrick Schein : Depuis 20 ans. Nous sommes positionnés à l'origine sur le négoce de l'or primaire entre les pays andins et les grands affineurs mondiaux. Nous avons acquis une activité d'affinage en 2006, le but étant de permettre une traçabilité à l'or que nous fournissons à nos clients. Plus récente, l'activité Collecte & Recyclage vise à exploiter l'or détenu par les particuliers sous forme de bijoux, estimée à plus de 1 500 tonnes, un véritable puits de croissance !

Tradingsat.com : En quoi consiste l'affinage ?

Patrick Schein : A partir d'un alliage constitué d'or et d'autres métaux (vieux bijoux cassés ou démodés mais aussi dents etc), nous le purifions pour en extraire de l'or jusqu'à une pureté de 99,99%. On parle ainsi d'affinage et non pas de raffinage qui suppose une transformation de la matière.

Tradingsat.com : A quoi vont vous servir les fonds levés lors de l'introduction en bourse ?

Patrick Schein : A accompagner la hausse de notre marché qui ne cesse d'augmenter avec la hausse des cours de l'or mais également des volumes ; nous avons négocié 2,5 tonnes en 2011 contre 1,8 tonnes en 2010 avec un cours de l'or moyen supérieur de 22% d'une année sur l'autre ! Ces fonds vont donc venir renforcer notre « actif circulant », c'est-à-dire notre outil de travail et notre capacité financière pour acquérir et revendre de l'or. De la même façon qu'un industriel a besoin de machines-outils, notre outil de travail est constitué par notre stock d'or et notre trésorerie qui nous permet d'acheter de l'or et de répondre aux demandes de nos fournisseurs et de nos clients. Nous allons aussi étendre notre activité de négoce dans de nouveaux pays et prévoyons d'ouvrir une quinzaine de nouveaux points de collecte sous l'enseigne Gold & Go en France d'ici un an et demi.

Tradingsat.com : Pourquoi n'avoir pas cherché des capitaux auprès de fonds d'investissement privés ?

Patrick Schein : La grande appétence actuelle pour l'or nous a incités à aller directement solliciter le public. A côté des mines d'or traditionnelles déjà cotées, nous offrons le choix aux particuliers d'investir sur ce que l'on peut appeler une « mine d'or secondaire ».

Tradingsat.com : Vos points de vente se situent tous en France.

Patrick Schein : En France uniquement. Notre réseau a la particularité d'être implanté au plus près des communautés, qui détiennent en effet plus d'or sous forme de bijoux que la moyenne des Français. Gold by Gold collecte également auprès des particuliers à distance via Internet. Vous envoyez votre or en utilisant un service sécurisé de La Poste, qui permet d'assurer votre envoi jusqu'à 5 000 euros pour un prix très compétitif, et vous bénéficiez du même prix qu'en boutique.

Tradingsat.com : D'où va venir la création de valeur pour l'actionnaire de Gold by Gold ?

Patrick Schein : Investir dans Gold by Gold permet de miser sur l'appréciation de l'or différemment. C'est une façon d'acheter une mine d'or sans les risques politiques, administratifs et environnementaux. D'autre part, nous « surperformons » notre marché. Pour une hausse de 22% du prix de l'or l'an dernier, notre chiffre d'affaires a bondi de 84% et notre résultat d'exploitation a été multiplié par 3. Partant de notre métier initial du négoce de l'or, nous avons su saisir l'opportunité du développement par Internet de la collecte d'or en France dont nous sommes devenus aujourd'hui le leader ; Internet a l'avantage de procurer des coûts « d'extraction » très faibles : pas d'investissements massifs et des charges décorrélées de l'extraction minière classique. Enfin, nous sommes également positionnés dans l'or investissement ; nous commercialisons des mini-lingots de 1 once, 50 grammes et 100 grammes d'or, ce qui génère une marge brute additionnelle.

Tradingsat.com : Mais la concurrence existe.

Patrick Schein : La naissance d'un marché attire toujours beaucoup de prétendants. Les Français prennent conscience qu'ils peuvent faire recycler leurs anciens bijoux, lingots, pièces ou médailles à un prix à la casse supérieur à leur prix d'achat ! C'est la croissance de ce marché en plein essor que l'on propose aux investisseurs de partager. Il y a aujourd'hui plus à exploiter dans le stock dormant chez les particuliers que dans les réserves minières du monde entier ! En France, cela représente une réserve minière hors sol de près de 60 milliards d'euros. Nous sommes assez bien armés face à la concurrence car nous intégrons l'affinage ce que nos concurrents ne font pas. Nous sommes donc indépendants et cela nous permet d'encaisser la totalité de la valeur ajoutée de la filière.

Tradingsat.com : Et si le prix de l'or vient à baisser ?

Patrick Schein : Gold by Gold bénéficie d'une structure volontairement flexible, avec un point mort peu élevé et un fort effet levier sur les marges. Cette organisation nous procure ainsi une grande adaptabilité et une souplesse de notre modèle face aux fluctuations des cours de l'or. Nous enregistrons des bénéfices depuis maintenant plusieurs années même lorsque le cours de l'or était 3 fois moins élevé qu'aujourd'hui. Toutefois, nous sommes persuadés que le cycle haussier de l'or n'est pas terminé et que les cours devraient rester à un niveau élevé : la forte croissance de l' « or investissement », la diversification des réserves de change des banques centrales et la demande croissante de bijoux des pays émergents sont autant de facteurs structurels et conjoncturels qui devraient continuer à soutenir les cours dans les prochaines années.

Propos recueillis par François Berthon

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...