Bourse > Global ecopower > Global ecopower : Le rapprochement avec Enersol abandonné
GLOBAL ECOPOWERGLOBAL ECOPOWER ALGEP - FR0011289198ALGEP - FR0011289198
2.950 € -0.67 % Temps réel Euronext Paris
2.970 €Ouverture : -0.67 %Perf Ouverture : 2.970 €+ Haut : 2.930 €+ Bas :
2.970 €Clôture veille : 2 132Volume : +0.04 %Capi échangé : 17 M€Capi. :

Global ecopower : Le rapprochement avec Enersol abandonné

tradingsat

(CercleFinance.com) - Global EcoPower (GEP) abandonne son projet de rapprochement avec l'espagnol Enersol tel qu'annoncé le 22 janvier dernier. En effet, explique la direction, la concrétisation de l'accord était notamment conditionnée à “un audit approfondi des comptes consolidés du groupe”. Au vu des résultats de cet audit, GEP a décidé d'arrêter le processus. Par ailleurs, le groupe a cédé une centrale éolienne et procédé à une acquisition.

Dans le détail, l'opération envisagée était la suivante : fabricant de centrales électriques produisant à partir de ressources renouvelables, GEP aurait acquis 50% d'Enersol, un fabricant indépendant et familial de structures de fixation de panneaux solaires et constructeur 'clés en main' de centrales photovoltaïques. En contrepartie, GEP aurait émis de nouvelles actions qui auraient donné aux actionnaires d'Enersol, les frères Pastor, jusqu'à 10% du nouvel ensemble.

Parallèlement, GEP fait part de la cession du parc éolien de la vallée du Don, un de ses actifs, au groupe allemand LHI associé à avec Advace Group, structure indépendante d'investissements dans les infrastructures vertes. Le transfert de propriété de l'actif en question, situé en Loire atlantique et doté de cinq turbines d'une capacité cumulée de 10 MW, aura effectivement lieu au début de l'année 2016.

“Cette opération s'inscrit pleinement dans la nouvelle stratégie désormais déployée par le groupe : acquisition des droits, montage des financements, construction, mise en service et raccordement de la centrale, avant de procéder à sa cession”, explique Global EcoPower.

Le groupe a ainsi annoncé également l'acquisition de 60% du capital du parc éolien de Seuil Mont-Laurent (PESML), qui “porte tous les droits et autorisations pour construire une centrale éolienne de 10 MW, dans les Ardennes.” Le solde des parts est aux mains d'autres investisseurs privés.

Les travaux devraient débuter en septembre 2015 pour un raccordement au réseau escompté au 2ème trimestre 2016.

“La nouvelle stratégie de Global EcoPower est désormais en marche, ce qui va se traduire dans nos résultats”, a affirmé le PDG Jean-Marie Santander.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...