Bourse > Global bioenergies > Global bioenergies : Succès d'essais du procédé isobutène
GLOBAL BIOENERGIESGLOBAL BIOENERGIES ALGBE - FR0011052257ALGBE - FR0011052257
22.100 € -0.27 % Temps réel Euronext Paris
22.160 €Ouverture : -0.27 %Perf Ouverture : 22.160 €+ Haut : 21.970 €+ Bas :
22.160 €Clôture veille : 1 059Volume : +0.03 %Capi échangé : 71 M€Capi. :

Global bioenergies : Succès d'essais du procédé isobutène

tradingsat

(CercleFinance.com) - Global Bioenergies annonce le succès d'essais en pilote de laboratoire de son procédé isobutène, et le déclenchement de la phase suivante dédiée à la conduite d'essais en pilote industriel.

Cette nouvelle phase dans l'industrialisation du procédé débutera en juillet 2013, et sera soutenue par l'Etat à hauteur de 5,2 millions d'euros via le programme Investissements d'Avenir géré par le Commissariat Général à l'Investissement.

Global Bioenergies développe un procédé pour convertir les ressources végétales (sucre, céréales, déchets agricoles et forestiers) en isobutène, une des briques élémentaires de la pétrochimie dont sont dérivés plastiques, élastomères et carburants.

La société continue d'améliorer les performances du procédé à petite échelle, et en a démarré l'industrialisation mi-2012 par l'installation d'un pilote de laboratoire d'une capacité de 42 litres. Des essais ont été conduits avec succès sur ce premier pilote et permettent de passer à la phase suivante : la construction d'un pilote industriel.

Ce pilote industriel sera installé au coeur de la bioraffinerie de Bazancourt-Pomacle, près de Reims, l'un des principaux complexes agro-industriels de France.

ARD, un spécialiste de la mise à l'échelle de procédés de fermentation, contribuera à son exploitation.

Ce pilote industriel sera composé d'un fermenteur de 500 litres représentant une capacité de production de 10 tonnes d'isobutène par an.

Une unité de purification sera accolée au fermenteur, et permettra l'obtention d'échantillons d'isobutène de pureté intermédiaire, qui seront transférés chez Arkema pour ses propres recherches.

Dans le cadre du projet collaboratif soutenu par l'Etat, Arkema développera un procédé d'oxydation sélective adapté aux spécifications des produits renouvelables issus de procédés fermentaires, en collaboration avec deux laboratoires du CNRS, l'IRCELYON et l'UCCS.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...