Bourse > Glencore xstrata > Glencore xstrata : Un serrage de ceinture bien accueilli en Bourse
GLENCORE XSTRATAGLENCORE XSTRATA glen - JE00B4T3BW64glen - JE00B4T3BW64
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Glencore xstrata : Un serrage de ceinture bien accueilli en Bourse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Très chahuté depuis le début de l'année, le titre Glencore débute la semaine en trombe, s'adjugeant plus de 6% en début d'après-midi dans le sillage d'une batterie d'annonces pour contrer la baisse des prix des matières premières et résister à un environnement général défavorable.

Suppression du dividende, augmentation de capital, réduction des coûts... C'est peu de dire que le management de Glencore va déployer les grands moyens pour tenter de renouer avec ses standards financiers.

Le groupe va procéder à une augmentation de capital de 2,5 milliards de dollars à laquelle les 2 géants bancaires américains Citi et Morgan Stanley ont souscrit à hauteur de 78%, le solde revenant à la direction.

Glencore s'est en outre fixé un objectif ambitieux de quelque 7,7 milliards de dollars d'économies d'ici la fin de l'année. Pour l'atteindre, le dividende sera notamment supprimé en 2015, ce dont, chose rare, les actionnaires ne se formalisent pas, préférant saluer les annonces de ce matin, lesquelles semblent dans leur esprit à la hauteur des (lourds) enjeux.

Alors que le versement intermédiaire prévu pour 2016 sera lui aussi suspendu, Glencore entend par ailleurs céder pour 2 milliards de dollars d'actifs, réduire ses fonds de roulement de 1,5 milliard et stopper au moins provisoirement la production de cuivre dans les mines de Mopani (Zambie) et de Katanga (République démocratique du Congo), pas assez rentables aujourd'hui.

Après l'annonce le mois dernier d'une diminution de 800 millions de dollars de l'enveloppe d'investissements opérationnels à 6 milliards de dollars, Glencore persiste donc dans l'austérité. Et pour cause: considérable, sa dette atteignait fin juin 29,6 milliards de dollars.

Rappelons en outre que le groupe a essuyé une perte nette de 676 millions de dollars au premier semestre, à comparer avec un bénéfice de 1,72 milliard sur la même période en 2014, tandis que son Ebitda a chuté de 29% par rapport aux 6 premiers mois de l'exercice clos à 4,61 milliards.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...