Bourse > Genfit > Genfit : Quelques prises de bénéfices après de nouveaux sommets
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111GNFT - FR0004163111
30.830 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
30.270 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 961 M€Capi. :

Genfit : Quelques prises de bénéfices après de nouveaux sommets

tradingsat

(Tradingsat.com) - Genfit perdait du terrain mardi en fin d'après-midi (-3,8% à 20,65 euros vers 17h15), sur des prises de bénéfices au lendemain d'une flambée de 11,5% et après avoir inscrit en séance de nouveaux plus hauts historiques à plus de 22 euros. La société biopharmaceutique participe depuis hier à New York à la Bio CEO & Investor Conference, l’occasion de multiples rencontres pour l’équipe dirigeante de Genfit, qui a programme une trentaine de rendez-vous cette semaine.

L’intérêt de la communauté financière américaine pour la société a pris une ampleur très significative au cours de ces derniers mois avec la reconnaissance par la FDA américaine de l’hépatite stéatosique non alcoolique (Non Alcoolic Steato Hepatitis ou NASH) comme une indication pleine et entière, pour laquelle il devient nécessaire et urgent de trouver des traitements spécifique.

« La prévalence de la maladie est désormais estimée entre 12% et 17% aux Etats-Unis, soit plus du double des précédentes estimations ! Sur la base des dernières estimations des épidémiologistes, le nombre de patients à traiter et les chiffres d’affaires liés aux solutions thérapeutiques à mettre en place deviennent considérables », expliquait ainsi Jean-François Mouney, le président fondateur de la société, en novembre dernier, alors que l’action Genfit valait moins de 10 euros.

Multipliée depuis par deux en quelques mois, la capitalisation boursière de la société dépasse maintenant les 450 millions d’euros sous l’effet de l’arrivée au capital d’investisseurs américains. D’après des informations révélées il y a quelques jours par le PDG du groupe, ces investisseurs sont montés à hauteur de 10 à 15% du capital de la société en seulement trois semaines.

Ce vif intérêt pour Genfit ne s’est véritablement manifesté qu’après la publication en janvier par la société biopharmaceutique américaine Intercept Pharmaceuticals de résultats cliniques positifs obtenus dans le cadre d’une étude clinique de phase IIb dans le traitement de la NASH. La capitalisation boursière d’Intercept Pharmaceuticals a littéralement flambé sur le Nasdaq, pour atteindre aujourd’hui… 7 milliards de dollars.

Or, comme l’a souligné récemment Jean-François Mouney, l’avance d’Intercept sur Genfit « n’excède pas quelques mois ». Le recrutement des patients pour la propre étude de phase IIb de Genfit s’est en effet déroulé de façon « extrêmement rapide », pour des résultats anticipés en novembre 2014.

A noter que le courtier américain Wedbush a relevé hier son objectif de cours sur Intercept Pharmaceuticals à 493 dollars, contre 449 dollars auparavant, à comparer à un cours de bourse de 360 dollars. Wedbush estime que le traitement d’Intercept contre la NASH, baptisé OCA, pourrait générer des ventes annuelles de 3 milliards de dollars.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...