Bourse > Genfit > Genfit : Le GFT 505 "clairement supérieur" à l'OCA d'Intercept selon Portzamparc
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111GNFT - FR0004163111
21.210 € -1.44 % Temps réel Euronext Paris
21.500 €Ouverture : -1.35 %Perf Ouverture : 21.510 €+ Haut : 21.100 €+ Bas :
21.520 €Clôture veille : 49 964Volume : +0.16 %Capi échangé : 661 M€Capi. :

Genfit : Le GFT 505 "clairement supérieur" à l'OCA d'Intercept selon Portzamparc

(Tradingsat.com) - Genfit a aligné lundi une deuxième séance consécutive de forte baisse, affichant à la clôture un repli de 5,6% à 37,77 euros après avoir déjà chuté vendredi de près de 8%.

La présentation vendredi aux investisseurs et analystes de données complémentaires sur l’étude de phase 2b menée sur le GFT 505, produit phare de Genfit, n’a semble-t-il pas (encore ?) permis de dissiper les doutes nés fin mars au moment de l’annonce des premiers résultats.

Pour sa part, le courtier Portzamparc a cependant confirmé lundi son opinion « Acheter » et son objectif de cours de 65 euros sur la société biopharmaceutique, jugeant que les éléments donnés par l'investigateur principal de l'étude, le Professeur Vlad Ratziu, étaient « clairs et convaincants ».

Selon Arnaud Guérin, analyste chez Portzamparc en charge du secteur Biotech Mid and Small Cap, qui était interrogé aujourd’hui sur BFMBusiness, « les données sont bonnes […] et valident l’approche thérapeutique du produit » pour le traitement de la stéatose hépatique non alcoolique (Nonalcoholic steatohepatitis ou NASH en anglais).

Au vu des résultats obtenus chez les patients les plus atteints par la maladie et de de la bonne orientation des paramètres lipidiques (cholestérol) et inflammatoires divulgués, il estime que « le GFT 505 présente un très bon profil d’efficacité et de sécurité / tolérabilité pour des patients très compliqués souvent atteints de plusieurs pathologies », tels que l'obésité, le diabète et des atteintes cardiovasculaires.

Par rapport au médicament expérimental concurrent OCA développé dans la même indication par la société de biotechnologie américaine Intercept Pharmaceuticals, Arnaud Guérin juge d’ailleurs que « Genfit a clairement démontré une supériorité d’efficacité ».

Enfin, « il n’y a pas de loup » dans l’étude GOLDEN-505, selon Arnaud Guérin, qui s'attend à des discussions « relativement saines et constructives » entre Genfit et la Food and Drug Administration américaine en vue du lancement de l’étude clinique de phase III.

« Le produit n’a aucun problème d’effet secondaire, au contraire », souligne en effet l'analyste, ajoutant que le GFT 505 « a un effet thérapeutique assez clair aussi sur les patients qui sont atteints de NASH avec un score NAS* de 4 et plus ».

Ainsi, Arnaud Guérin « ne voi[t] pas trop ce qui pourrait pousser la FDA à contester la légitimité pour ce produit d’aller en phase 3 ».

*Le système de classification NAS (NAFD activity score) évalue et quantifie les lésions observées dans les stéatopathies métaboliques : la stéatose, le ballonnement et l’inflammation du foie. La somme du grade de ces lésions permet d’établir le score NAS, de 0 à 8. La population atteinte de NASH correspond à un score supérieur ou égal à 3.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...