Bourse > Genfit > Genfit : La remontée s'accélère, les 40€ en ligne de mire
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111GNFT - FR0004163111
22.520 € +15.49 % Temps réel Euronext Paris
22.300 €Ouverture : +0.99 %Perf Ouverture : 22.990 €+ Haut : 20.875 €+ Bas :
19.500 €Clôture veille : 1 964 950Volume : +6.30 %Capi échangé : 702 M€Capi. :

Genfit : La remontée s'accélère, les 40€ en ligne de mire

(Tradingsat.com) - Après une chute de 34% entre ses plus hauts historiques de mi-septembre à 49€ et le retour mi-octobre tout près de 32€, Genfit a amorcé un vif rebond qui prend de l'ampleur. Le titre a flambé mardi de près de 10% (+9,7% à 39,5 euros), portant sa hausse à plus de 20% en trois séances.

La récente annonce par la société de biotechnologies de l'obtention en Chine et aux Etats-Unis de brevets protégeant le GFT 505, son médicament expérimental le plus avancé, dans le traitement de la NASH (stéato-hépatite non alcoolique) et de la fibrose hépatique, a favorisé la remontée du titre.

Le prochain événement (connu) dans l'actualité du groupe devrait être le congrès de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases), qui aura lieu les 7 et 8 novembre prochain. Cette conférence devrait même constituer "le prochain catalyseur", estimait récemment Oddo Securities dans une note de recherche.

La société communiquera (Les "abstracts" ont été publiés sur le site de l'AASLD) à cette occasion sur les données obtenues chez la souris foz/foz soumise à un régime riche en graisse.

Pour mémoire, le modèle original de NASH (stéatose hépatique non alcoolique) mis en oeuvre dans cette étude reproduit l’histoire naturelle de la pathologie observée chez l’homme : des désordres métaboliques (obésité, résistance à l’insuline, diabète, dyslipidémie) conduisant à l’instauration d’une NASH (stéatose + inflammation + « ballooning » des hépatocytes) et au développement d’une fibrose hépatique évolutive à l’examen microscopique. Les souris ont ensuite été traitées pendant 18 semaines avec le GFT 505 de Genfit,

Les résultats, déjà dévoilés en mars dernier, montrent que le GFT505 élimine la NASH et améliore la fibrose.

Si "ces données ne sont pas une nouveauté dans la mesure où Genfit avait déjà communiqué dessus en mars dernier", Oddo note qu' "elles auront le mérite d’être mises en lumière lors d’un des principaux congrès planétaires sur le sujet, ce qui devrait bénéficier au titre".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...