Bourse > Genfit > Genfit : L'innocuité de GFT505 sur l'activité cardiaque démontrée
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111GNFT - FR0004163111
19.500 € +8.06 % Temps réel Euronext Paris
18.000 €Ouverture : +8.33 %Perf Ouverture : 19.555 €+ Haut : 17.885 €+ Bas :
18.045 €Clôture veille : 651 411Volume : +2.09 %Capi échangé : 608 M€Capi. :

Genfit : L'innocuité de GFT505 sur l'activité cardiaque démontrée

(Tradingsat.com) - Genfit a annoncé mardi avoir terminé avec succès une étude approfondie de sécurité cardiaque QT/QTc avec son produit phare, le GFT505, développé pour le traitement de la NASH (stéatose hépatique non alcoolique).

La société biopharmaceutique indique que "conformément aux recommandations de la ‘International Conference on Harmonization’ portant sur l’évaluation de la sécurité cardiaque des produits en développement (ICH-E14), les effets potentiels du GFT505 sur l’activité électrique cardiaque ont été recherchés".

Il est expliqué que "dans cet essai, 168 volontaires ont été répartis en quatre groupes : placebo, GFT505 à 120mg/j (dose thérapeutique), GFT505 à 300mg/j (dose dite « supra-thérapeutique ») et moxifloxacine à 400mg (contrôle positif)". Puis, "l’activité électrique du coeur (électrocardiogramme) a été mesurée en continu pendant 24 heures avant et à la fin d’une période de traitement de 14 jours".

Selon Genfit, "les résultats montrent qu’une administration journalière répétée de GFT505 jusqu’à 2,5 fois la dose thérapeutique n’a aucun effet néfaste sur l’activité électrique cardiaque". La société souligne en particulier que "le temps de contraction des ventricules (mesuré par l’intervalle QT de l’électrocardiogramme) n’est pas altéré" tandis que "les doses de 120mg/j et 300mg/j ont été bien tolérées dans l’étude".

Le Dr. Sophie Megnien, directeur médical de Genfit, a commenté :

"De nombreux produits sont arrêtés en cours de développement car ils provoquent des troubles du rythme comme des "Torsades de pointe" résultant de l’allongement de l’intervalle QT. Ces torsades de pointe peuvent entraîner une syncope ou évoluer vers une mort cardiaque subite. Cette étude répond parfaitement aux exigences réglementaires, et ouvre la porte à l’évaluation de GFT505 en phase 3 sur un grand nombre de patients NASH sans craindre d’altération de l’activité électrique cardiaque."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...