Bourse > Genfit > Genfit : L'effet placebo fait plonger le titre en bourse...
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111GNFT - FR0004163111
21.805 € +2.85 % Temps réel Euronext Paris
21.180 €Ouverture : +2.95 %Perf Ouverture : 22.640 €+ Haut : 20.820 €+ Bas :
21.200 €Clôture veille : 476 084Volume : +1.53 %Capi échangé : 680 M€Capi. :

Genfit : L'effet placebo fait plonger le titre en bourse...

(Tradingsat.com) - Kepler Cheuvreux a abaissé vendredi sa recommandation sur Genfit de "Acheter" à "Conserver", ramenant son objectif de cours sur la valeur à 40 euros, contre 50 euros auparavant (étude accessible directement sur le site de Genfit en genfit.com/wp-content/uploads/2015/03/Kepler-Cheuvreux-150327.pdf">cliquant ici).

Le broker note que les premières données dévoilées jeudi soir par la société biopharmaceutique sur l'étude de phase IIb Golden-505 évaluant son produit GFT-505 dans le traitement de la stéatose hépatique non-alcoolique (NASH) se sont avérées "mitigées".

Il explique en effet qu' "un effet placebo anormal chez les patients avec des scores* faibles de la maladie a rendu l'analyse des données particulièrement complexe".

Genfit n'a pas été en mesure de démontrer d'efficacité statistiquement significative sur l'ensemble de la population (de son étude) atteinte de NASH en raison d'un taux de réponse inattendu du groupe placebo chez les patients à un stade précoce de la maladie (score NAS*=3).

Ces patients ont en effet enregistré un taux guérison très élevé, supérieur à 57%, rendant de ce fait inutile la comparaison avec la réponse au traitement des patients qui prenaient le GFT 505.

"L'étude GOLDEN été conçu il ya trois ans, lorsque la NASH était encore une maladie mal caractérisée", fait remarquer Kepler Cheuvreux. Le courtier explique ainsi qu'à l'époque, la facilité - observée tant avec le GFT 505 de Genfit qu'avec le produit OCA du concurrent américain Intercept - avec laquelle les patients faiblement atteints pouvaient inverser le cours de la maladie n'était pas connue.

Ainsi, le critère d'évaluation principal défini par Genfit - la résolution de la NASH sans aggravation de la fibrose sur la population totale de patients NASH - "était définitivement trop ambitieux", juge Kepler Cheuvreux.

Le broker retient cependant qu' "une analyse plus approfondie, a montré que 22,4% des patients avec un score NAS*> 4 ont répondu positivement à la dose de 120mg".

"A première vue, ce résultat apparaît supérieur aux bénéfices apportés par l'OCA (efficacité de 18% après retraitement des données brutes), mais reste faible", commente Kepler.

L'action Genfit chutait lourdement de 45% à 28 euros vendredi en fin d'après-midi, avec une capitalisation boursière ramenée à 680 millions d'euros, tandis que le titre Intercept Pharmaceuticals grimpait de 1,9% à 288 dollars sur le Nasdaq, soit une capitalisation de... 6,5 milliards de dollars.

*La maladie NASH est définie par un score NAS (NAFD activity score), un système de classification qui évalue et quantifie trois des lésions observées dans les stéatopathies métaboliques : la stéatose, la ballonnisation et l’inflammation du foie. La somme du grade de ces lésions permet d’établir le score NAS, de 0 à 8. La population atteinte de NASH correspond à un score supérieur ou égal à 3.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...